Comment devenir ostéopathe ?

Qui est ostéopathe ? Qu’est-ce qu’il fait ? Quel est son rôle ? Si vous vous demandez comment devenir ostéopathe et quelle formation est nécessaire pour effectuer ce métier, consultez notre article. Il contient toutes les informations que vous devez savoir.

Qui est ostéopathe ?

Au début, il faut expliquer qui est ostéopathe et quelles sont ses tâches au travail. Ainsi, l’ostéopathe est un professionnel qui exerce une thérapie manuelle sur le corps des patients ayant des troubles divers : mal de dos, rhumatismes, problèmes digestifs, troubles ORL, troubles urinaires, etc. L’ostéopathe diagnostique et traite par manipulation, palpation et massage.

En ce qui concerne l’ostéopathie, c’est une thérapie naturelle qui repose sur des massages afin de rééquilibrer les structures du corps humain.

Vous pouvez également lire sur notre blog :

En quoi consiste le métier d’ostéopathe ?

L’ostéopathe est un professionnel paramédical qui s’occupe de la réhabilitation du corps humain. Il pratique le métier de la santé. L’ostéopathe exerce sa discipline en traitant certaines parties de l’anatomie humaine (dysfonctionnement aux ligaments, aux muscles, au squelette, troubles musculo-squelettiques, etc.)par la manipulation manuelle.

Une fois le diagnostic établi, l’ostéopathe réfléchit au traitement le plus bénéfique pour son patient. Grâce à sa médecine manuelle, il prévient les tensions musculaires et les blocages en ayant recours à des gestes techniques et à la palpation. On consulte très souvent l’ostéopathe pour des problèmes de dos ou des problèmes de stress.

Qualités et compétences nécessaires pour devenir ostéopathe

Pour pouvoir exercer le métier d’ostéopathe, il faut :

  • Avoir de bonnes habiletés manuelles ;
  • Détenir un excellent sens du relationnel ;
  • Être autonome ;
  • Être en bonne forme physique ;
  • Maîtriser les compétences techniques de l’ostéopathie ;
  • Une éthique irréprochable, car l’ostéopathe doit préconiser les meilleures solutions à son patient ;
  • Être patient, empathique et calme ;
  • Rassurer ses patients.

Cette profession exige beaucoup de compétences qui peuvent être inaccessibles et difficiles à acquérir pour certaines personnes. Ainsi, réfléchissez bien si les qualités mentionnées ci-dessus décrivent vous-mêmes et votre personnalité. Si c’est le cas, il est très probable que ce travail soit pour vous et vous pouvez devenir ostéopathe. Tout ce que vous devez faire pour commencer à travailler en tant qu’ostéopathe est d’obtenir un diplôme d’ostéopathe.

Quelles études pour devenir ostéopathe ?

Comment devenir ostéopathe ? Pour pouvoir exercer ce métier, quelques conditions doivent être remplies. Au début, vous devez obtenir votre baccalauréat. Sans le bac, il n’est pas possible d’obtenir un DO (Diplôme d’ostéopathe) qui est essentiel pour devenir ostéopathe.

Ensuite, vous pouvez suivre une formation d’ostéopathe dans une école agréée. Vous pouvez le faire immédiatement après le bac. Ces études durent 5 ans. La loi exige que les formations ostéopathiques soient délivrées par des centres de formations en ostéopathie agréés par le Ministère de la Santé. En effet, pour exercer le métier d’ostéopathe, il faut entrer dans le cadre légal régissant la pratique de l’ostéopathie en France. En tant que futur ostéopathe, vous devez donc obtenir un diplôme d’une école d’ostéopathie agréée.

Enfin, il faut vous installer dans la vie professionnelle. Une fois votre diplôme obtenu, vous pourrez ensuite vous inscrire auprès de l’Agence Régionale de Santé de votre lieu d’exercice.

Quoi d’autre ?…

Les infirmiers, les pédicures podologues, les sages-femmes, les masseurs kinésithérapeutes bénéficient de dispenses de formation. 

La formation alterne cours magistraux, TD et formation pratique clinique. Si les premières années d’études sont orientées vers l’acquisition de connaissances théoriques et de savoirs-faire pratiques, les deux dernières années  sont entièrement consacrées à la pratique. 

Les docteurs en médecine qui souhaitent s’orienter vers l’ostéopathie ont la possibilité de passer des DU (diplôme universitaire) ou des DIU (diplôme interuniversitaire) de médecine manuelle-ostéopathie.

L’ostéopathie du sport

Si vous souhaitez devenir ostéopathe et, en plus, vous êtes fan du sport, le métier d’ostéopathe du sport peut être parfait pour vous ! Le meilleur moyen de le devenir est d’abord de suivre une Formation Initiale en Ostéopathie dans une école agréée et puis de vous spécialiser.

Comment se spécialiser ?

Il existe plusieurs possibilités pour l’ostéopathe qui souhaite se spécialiser dans le domaine du sport. L’une des méthodes pour devenir ostéopathe du sport est de s’auto-former. Sportifs, ostéopathes disposant d’un réseau… sont habilités à appliquer eux-mêmes leurs connaissances et leurs compétences du milieu pour devenir ostéopathe du sport. À condition, bien sûr, qu’ils aient suivi une formation initiale en ostéopathie.

Une autre possibilité sont des formations qualifiantes et diplômantes. Ces formations sont proposées par différentes structures de formation ou écoles.

Quel est le salaire d’un ostéopathe ?

Combien gagne l’ostéopathe ? Le salaire mensuel brut d’un ostéopathe est compris entre 1 480 euros et 2 500 euros. Le salaire d’un ostéopathe connaît des variations en fonction de l’expérience et du lieu où ce professionnel de santé exerce sa discipline. Il dépend également de sa spécialisation, comme dans le sport par exemple. Il y a plein de facteurs qui affectent les revenus de l’ostéopathe. Le salaire n’est pas le même pour chaque personne qui occupe ce poste.

Cependant, un jeune diplômé gagnera 1300 € par mois au début de sa carrière. Un ostéopathe expérimenté dans un cabinet renommé peut gagner jusqu’à 9000 €-10 000 € par mois.

Évolutions de carrière

Pour un ostéopathesalarié d’un cabinet, l’évolution la plus courante est de reprendre un cabinet préexistant ou de créer son propre cabinet. Certains d’entre eux exercent aussi en hôpital.

Certains étudiants décident de poursuivre leurs études pour une sixième et dernière année d’enseignement afin de découvrir le domaine de la recherche lié à l’ostéopathie.

Il est aussi possible de se spécialiser dans le domaine de l’ostéopathie : animalière, biomécanique ou du sport par exemple.

En résumé, le métier d’ostéopathe est un métier qui exige beaucoup de compétences et qualités. Ce n’est pas une profession pour tout le monde. Si vous aimez aider les gens et si vous êtes intéressé par la santé et par la médecine, il peut s’avérer que vous serez un grand ostéopathe ! Cependant, vous devez vous souvenir que les études sont nécessaires pour pouvoir occuper ce poste.

Il n’est pas possible de devenir ostéopathe sans aucune formation. Il faut être titulaire d’un bac et ensuite suivre la formation exigeant 5 ans d’études dans une école privée. Si cela vous va bien, n’attendez plus ! Le métier d’ostéopathe vous attend ! Bonne chance !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *