Les arnaques à l’Assurance maladie : Comment les identifier ?

Le développement des moyens de communication présente de nombreux avantages ainsi que des risques liés à la sécurité de l’information. On parle beaucoup actuellement d’arnaques à l’Assurance maladie en ligne ou par téléphone. Cependant, il y a encore les personnes qui tombent dans le piège, malgré les avertissements de l’Assurance maladie. En effet, il existe des situations graves qui entraînent la perte de données personnelles ou d’argent.

Ainsi, ces arnaques peuvent prendre les différentes formes. Les méthodes les plus populaires sont les appels téléphoniques frauduleux au nom de la Caisse primaire d’assurance maladie. Également, les SMS frauduleux et les courriels sous couvert CPAM. Comment les reconnaître ? Vérifions !

Fraude assurance maladie : attention aux appels, courriels et SMS

  1. Premièrement, attention aux appels téléphoniques dont le but est d’obtenir vos données personnelles ou vos coordonnées bancaires. Tout cela pour soutirer de l’argent et vous inciter à appeler un numéro de téléphone surtaxé. Vous pouvez rencontrer des escrocs qui se présentent comme une partie du personnel de l’Assurance maladie. Et c’est là que vous pouvez entendre qu’il est nécessaire de :
  • régulariser les paiements
  • actualiser les données personnelles
  • acheter une assurance complémentaire.

N’en croyez rien! Même si la personne démontre sa crédibilité et sa légitimité. Si vous recevez un appel de ce type, ne donnez jamais vos coordonnées bancaires ou données personnelles. Aussi vérifiez le numéro de téléphone et n’oubliez pas que le 3646 est le seul numéro qui permet de joindre votre caisse primaire. Éventuellement, le 05 53 35 62 37 qui est le numéro officiel pour des entretiens téléphoniques.

Autrement dit, les arnaques téléphoniques sont appelées « le vishing ». Ce néologisme combine deux mots anglais : phishing et voice. Contactez directement la Caisse primaire d’assurance maladie pour obtenir une confirmation de l’authenticité de ce numéro. Ouvrez vos oreilles et soyez vigilant !

  1. Après, les messages de texte SMS qui sont fréquents dans le contexte de fraude à l’assurance maladie. À cet égard, vous pouvez être informé sur le remboursement en attente. En outre, vous pouvez être orienté vers un site frauduleux. Pour prémunir ces arnaques :
  • ne répondez à ce message
  • signalez les SMS douteux vers le 33700
  • supprimez les messages.

Cela permet de lutter contre les spams vocaux et SMS, et par conséquent lutter contre la fraude à l’assurance maladie. « Le smishing » donc SMS phishing ou hameçonnage par SMS, est un autre nom pour les arnaques par SMS.

  1. Et troisièmement, le mail frauduleux imitant ceux d’ameli, donc un courrier électronique, également appelé « le pourriel ». Le but de ces mails est de soutirer des informations personnelles. A première vue, les mails sont rédigés si officiellement qu’ils semblent vrais. En fait, on peut les vérifier rapidement. Les fautes d’orthographe ou les phrases spécifiques concernant données personnelles ou le remboursement non réclamé sont souvent fausses. L’indice suivant, l’assurance maladie ne contient pas d’écriture rouge. Dans ce cas :
  • ne répondez pas à ce message
  • ne cliquez pas sur les liens contenus
  • vérifiez l’adresse électronique (Ameli.fr, c’est le seul bon interlocuteur !)
  • supprimez un message de votre boîte aux lettres.

De plus, il est recommandé de bloquer l’expéditeur afin d’éviter les futurs mails frauduleux. Cette arnaque par mail touche aussi bien les personnes âgées que les jeunes qui ne sont pas assez prudents. Ne répondez pas à ces sollicitations frauduleuses ! Agissez prudemment de manière que vos informations soient en sécurité. Soyez vigilants !

Signalez une arnaque présente sur Ameli !

La fraude à l’assurance maladie peut atteindre des millions d’euros. Dans le cadre de la pandémie de la COVID-19 les gens ne peuvent pas vérifier toutes les infos. Cette situation inhabituelle provoque un grand flux d’informations non vérifiées. C’est pourquoi les fraudes se multiplient et le nombre d’attaques augmente. Toujours, signalez en ligne ou par téléphone chaque arnaque présente sur ameli. Lutter contre la fraude et les activités fautives fait donc aussi une priorité de la société.


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *