Comment devenir community manager ?

Le métier de community manager est né avec le développement d’Internet et de réseaux sociaux. C’est une profession encore relativement récente, mais elle est déjà très populaire dans tout le monde. Le community manager développe la présence d’une marque, d’un produit, d’une entreprise ou même d’une personnalité sur Internet. Il crée une image positive et fédère une communauté d’internautes en utilisant des réseaux sociaux. C’est pourquoi, pour devenir community manager, il faut gérer efficacement les réseaux sociaux. C’est-à-dire, il est nécessaire de savoir comment élaborer la stratégie marketing de communication et mesurer la réussite sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez également lire sur notre blog :

Le community manager doit connaitre tous les objectifs principaux fixés par l’employeur pour fidéliser une communauté d’internautes. Ce dont vous avez besoin, c’est :

• une bonne communication
• une créativité
• une grande réactivité
• une polyvalence
• une diplomatie.


De plus, les compétences en gestion des conflits sont également appréciées. Il faut souligner que les soft skills sont aussi importantes que les hard skills dans ce métier. Ainsi, pour travailler en tant que community manager, il faut comprendre des mécanismes communautaires et des principes de marketing digital. Ce professionnel doit connaître les règles pour optimiser les médias sociaux (SMO).

Quelle formation pour devenir community manager ?

Le métier de community manager est accessible avec un niveau bac +2. Les exemples de formations sont les suivants :

• BTS Communication
BTS MOC – management commercial opérationnel
• BTS TC – technico-commercial.

Toutefois, les recruteurs peuvent exiger des diplômes ou d’autres spécialisations spécifiques. Par exemple, les recruteurs peuvent demander des diplômes de niveau bac +3 et bac +5. Dans ce cas, les exemples de formations de niveau bac +3 sont les suivants :

• Licence professionnelle métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation (avec différents parcours)
• Licence professionnelle métiers de la communication : chargé de communication (avec différents parcours)
• Licence professionnelle E-commerce et marketing numérique
• BUT MMI – métiers du multimédia et de l’internet
• Licence information-communication.
Il y a aussi les exemples de formations de niveau bac +5 :

• MBA en marketing digital
• Diplôme d’école de commerce
• Diplôme d’IEP et formation en communication online.

En général, c’est un métier ouvert à tous types de profils, mais les candidats avec la formation en journalisme et marketing sont les bienvenus. Les capacités dans les domaines de l’écriture, de la communication digitale ou de la rédaction web comptent beaucoup.

Quel est le rôle du community manager ?

Le community manager, en français, l’animateur de communauté est un expert des communautés web. Son rôle est de développer et de fédérer la communauté d’internautes sur Internet, surtout sur les réseaux sociaux. En d’autres termes, il participe aux discussions, crée des contenus et gère les éventuels conflits. De plus, il propose des concours ou des rencontres en live sur les réseaux sociaux.

En bref, il joue un rôle de modérateur sur les réseaux sociaux. Il est chargé de maintenir un dialogue régulier avec les clients de la marque et les nouveaux participants de la communauté. Pour que les activités de l’entreprise soient efficaces, le lien direct avec la communauté web est essentiel dans notre temps. Le community manager est un ambassadeur d’une marque qui connaît parfaitement la stratégie de son employeur.
En outre, on peut distinguer trois raisons principales pour lesquelles la présence de community manager dans l’entreprise est la clé. Et voilà, grâce à son travail, la marque :

• augmente sa visibilité sur Internet
• construit son e-réputation
• gagne de nouveaux clients.
Tout cela permet de créer une image positive sur les réseaux sociaux et dans la communauté. Quel est le but ? Réduire la distance et répondre aux besoins actuels du client. Le community manager a pour mission de fidéliser les internautes afin de créer une communauté intégrée sur Internet.

Combien gagne community manager ?

En ce qui concerne le salaire de community manager, cela dépend de plusieurs facteurs. Entre autres, il faut souligner que la rémunération varie selon l’employeur, la formation ou l’expérience professionnelle. Au début de la carrière, le community manager peut gagner d’environ 2 000 € brut par mois. Après des années d’expérience, le salaire augmente jusqu’ à 4 500 ou 5 000 € brut par mois ou plus.

Les opportunités d’emplois sont variées dans divers domaines, car il y a différentes entreprises qui ont besoin de ce spécialiste. Le community manager peut travailler dans de grandes et petites entreprises, des agences de communication ou des agences de publicité. Il peut évoluer vers les métiers des médias et de la communication sur Internet. Il peut se spécialiser dans le marketing digital ou dans l’e-commerce afin d’augmenter sa valeur sur le marché du travail.

Pourquoi travailler en tant que community manager ?

Si vous vous demandez si c’est une bonne profession pour vous, lisez la suite ! En premier lieu, ce métier ouvre des opportunités de développement dans le domaine de la communication digitale. Il y a de missions variées qui concernent la construction d’un message ou la création d’une interaction. Cependant, la chose la plus importante est une communication efficace entre la marque et le client sur Internet.

Avec le temps, le community manager devient un spécialiste des relations interpersonnelles dans le monde numérique. Ce travail permet d’apprendre à travailler avec les utilisateurs d’Internet. De plus, il est possible de créer une communauté intégrée dans l’espace virtuel. Le dernier atout important est une autonomie et la diversité du travail. Si vous aimez travailler de manière créative et non conventionnelle, c’est un métier pour vous !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *