Comment gérer le stress au travail ?

Stress au travail

L’opinion commune a toujours perçu le travail rémunéré comme une source de bonheur. À plusieurs égards, celui-ci vise à nous épanouir d’un point de vue social. En d’autres mots, décrocher un travail revient à se mettre à l’abri de certains besoins essentiels au bien-être. Cependant, que vous évoluez en freelance ou dans le salariat, toute activité professionnelle s’accompagne de contraintes à évaluer. Mal maîtrisées, ces contraintes peuvent facilement se décliner en situation de stress permanent. 

Vous vous sentez stressé au travail et souhaitez savoir comment y remédier ? Voici 10 conseils pratiques à mettre en pratique.

Vous pouvez également lire sur notre blog :

Comment créer son propre business ?

Qu’est-ce que le stress au travail ?

Le stress au travail est l’ensemble des réactions d’un salarié confronté à des exigences dans le cadre professionnel. En général, les signes du stress surviennent lorsqu’un travailleur doute de ses compétences, là où celles-ci sont pourtant attendues. Cela peut être un manque de connaissances liées à un sujet. De la même manière, un travailleur qui remet en question ses capacités présentera des signes de stress.

Quels sont les types de stress ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dénombre trois types de stress. Ceux-ci peuvent être dangereux pour la santé lorsqu’ils deviennent chroniques.

Le stress physique

Ce type de stress est à l’origine de maladies comme la migraine, les douleurs gastriques, la fatigue musculaire, etc. La majorité des personnes qui présentent des stress d’ordre physique ont souvent une tension élevée. Tout autant, l’exposition fréquente aux situations de stress peut provoquer des convulsions fréquentes.

Le stress mental

Les conséquences du stress mental peuvent être immédiates ou lointaines. Lorsqu’elles sont immédiates, vous pouvez souffrir de perte de mémoire, de dépression ou d’anxiété. Par contre, les conséquences lointaines sont à l’origine des maladies pratiquement irréversibles. Vous pouvez alors être victime de pathologie grave comme la maladie d’Alzheimer.

Le stress comportemental

Il s’agit d’une forme de stress difficile à diagnostiquer. Ce stress se manifeste par un changement drastique du comportement. Les personnes affectées par le stress comportemental trouvent généralement un alibi pour se protéger. Ainsi, elles peuvent plonger dans la consommation excessive d’alcool, l’alimentation incontrôlée de repas. À cela, nous pouvons ajouter les insomnies fréquentes et le repli sur soi.

Quelles sont les causes du stress au travail ?

En milieu professionnel, le stress peut survenir de partout. En effet, vous pouvez être responsable de votre propre malheur. Aussi, vos collègues et vos supérieurs hiérarchiques peuvent être à l’origine de votre stress. Ceci étant dit, nous pouvons citer :

  • La peur d’être renvoyé : la peur d’être renvoyé est beaucoup plus présente dans les entreprises privées. Elle est encore plus accentuée lorsque l’entreprise dans laquelle vous travaillez n’arrive pas à atteindre ses objectifs. Cette situation peut créer une situation d’instabilité. Dans ce type d’ambiance, les travailleurs sont souvent stressés, car ils redoutent le renvoi.
  • Le défaut de connaissance : en entreprise, chaque salarié est rémunéré pour effectuer une tâche bien précise. La peur de mal faire peut survenir si vous n’avez pas assez de connaissances sur la tâche assignée. Ce défaut de connaissance vous expose indéniablement au stress.
  • La pression des délais et la surcharge du travail : au travail, vous êtes tenu de fournir un travail dans le respect d’un délai donné. Cependant, il peut arriver que la charge de travail soit énorme et que l’échéance soit restreinte. Dans cette posture, il y a de forte chance que le stress vous envahisse.
  • Le manque de reconnaissance : il peut arriver que malgré tous vos efforts au travail, les appréciations ne suivent pas. Cela peut susciter en vous un manque de confiance ou une remise en question de vos compétences. Dans cette dynamique, vous aurez tendance à penser que vous êtes improductif, voire inutile.
  • La mauvaise ambiance de travail : les rapports avec vos collègues de service peuvent être à l’origine du stress au travail. Une mauvaise ambiance dans le cadre professionnel augmente de ce fait les risques de stress. Toutefois, la mauvaise ambiance n’est pas juste relationnelle. Celle-ci concerne également l’absence des commodités professionnelles. À cet effet, une mauvaise qualité de vie au travail va accentuer les risques de stress.
  • Le mépris à l’égard du salarié : le mépris ressenti par un employeur est une source de stress. Un salarié se sent méprisé lorsqu’il s’y met à fond dans sa tâche et malgré tout, il reste réprimandé.
homme stressé

Quelles sont les conséquences du stress au travail ?

Les conséquences du stress se font ressentir lorsque celui-ci est chronique. Votre santé et les objectifs de l’entreprise en prennent un coup. Nous pouvons donc évoquer ici :

  • Le manque d’efficacité : le stress au travail peut avoir une incidence négative sur votre productivité. En effet, l’état de stress affecte votre physique et votre mental. Vous êtes ralenti dans vos mouvements et votre raisonnement devient pratiquement incohérent. Au même titre, votre capacité à prendre de bonnes décisions est altérée. Dans bien des cas, vous n’arrivez plus à traiter les dossiers dont vous avez toujours eu la charge. En fin de compte, votre manque d’efficacité causé par le stress ralentit toute la chaîne de travail.
  • La difficulté de concentration : il est pratiquement impossible de se concentrer lorsque vous êtes stressé. Ainsi, malgré votre engagement, la présence du stress aura pour effet de vous empêcher de penser clairement.
  • Le brown-out : le stress chronique peut conduire au brown-out. Il s’agit d’une diminution considérable de l’engagement au travail. Cela résulte généralement d’une perte de sens en milieu professionnel. Le travailleur ne comprend plus le pourquoi de sa mission. Cette situation conduit dans bien des cas à des démissions, car le travailleur a le sentiment d’être inutile.
  • Le burn-out : la surcharge de travail conduit incontestablement au burn-out. Le burn out quant à lui est une des conséquences du stress au travail. Concrètement, il s’agit d’un épuisement mental, émotionnel et physique ressenti par le travailleur. En entreprise, il se manifeste par une perte d’efficacité, la dépression et l’abandon de poste.
  • Le vieillissement prématuré : l’angoisse, la dépression, l’anxiété et le manque de sommeil sont des manifestations du stress. Ces malaises ont pour effet d’accélérer votre vieillissement.
  • Un risque économique : il n’est plus à démontrer que le stress des travailleurs impacte sur les objectifs de l’entreprise. Un travailleur constamment stressé dans son activité devient à la longue improductif pour sa structure.

Comment gérer le stress au travail ?

Tout travailleur doit pouvoir gérer le stress en milieu professionnel. Lorsque vous présentez des signes de stress, commencez par les méthodes qui vous semblent assez simples à appliquer. Ainsi, vous diminuerez progressivement les sensations d’anxiété et les signes de stress. Ci-dessous, une liste des conseils pratiques pour mieux gérer le stress au travail.

Prenez conscience de votre situation de stress 

Il est vrai qu’il existe des stress difficiles à détecter. C’est le cas notamment du stress comportemental. Cependant, vous devez toujours prendre conscience de la situation de gêne que vous vivez en entreprise. Cela vous permettra d’identifier facilement les causes et de mieux prendre la situation en main.

Prenez du recul 

Dès le moment où vous vous sentez envahi par le travail, il est préférable de prendre du recul. Prenez par la suite une bonne bouffée d’air frais et notez au stylo les tâches à effectuer. Si malgré tout, vous n’y arrivez pas, vous pouvez demander de l’aide à vos collègues.

Prenez des pauses 

Lorsque la charge de travail devient volumineuse, ne cherchez pas à vous libérer d’un coup. Prenez des pauses pour vous revigorer. Vous pouvez par exemple effectuer des marches, dormir, ou demander un congé. De toutes les façons, il vous faudra vous évader un moment. Éloignez-vous de l’environnement professionnel et revenez plus inspiré.

Aménagez des commodités de travail 

Le changement de climat et les bruits contribuent tous à produire le stress. Nous vous conseillons ainsi de réunir les commodités de travail (climatisation, espace, cloisons acoustiques, casques). Un décor agréable et sain contribue aussi à vous rendre plus productif.

Connaissez vos limites 

Formuler des refus lorsque vous avez devant vous une situation qui soit au-dessus de vos capacités. Il s’agit avant tout d’une preuve d’honnêteté.

Déléguez vos tâches 

Prendre le travail à bras le corps peut avoir de lourdes conséquences pour votre santé. Ne soyez donc pas l’homme ou la femme à tout faire. Avant tout, une entreprise est une chaîne de travail. Certes, par souci de bien faire, vous pouvez vous attribuer toutes les tâches. Cependant, si vous persistez dans cette voie, vous ne serez jamais à l’abri des surcharges au travail. En fin de course, cette situation ne fera qu’augmenter votre stress. Pour ne pas en arriver à cette situation, nous vous conseillons de répartir votre travail. De la sorte, vous serez moins stressé et les “deadlines” de travail seront respectées.

Gardez la positivité 

Le stress est un malaise psychologique. À ce titre, vous pouvez le maîtriser par un simple sourire pour mieux relativiser. Gardez à l’idée que vous rencontrerez des personnes venues de divers horizons avec des éducations différentes. Dans cet état d’esprit, il vous sera en mesure de minimiser le mépris des collègues et employeurs. Toutefois, ne vous laissez pas marcher sur les pieds non plus. Ceci étant, restez positif, courtois tout en inspirant le respect.

Méditez

La gestion du stress passe aussi par la méditation. En effet, celle-ci vous aide à développer une mentalité positive. Elle vous aide à faire le vide en vous débarrassant des pensées négatives. D’ailleurs, les études réalisées par les scientifiques démontrent que la méditation réduit les risques de stress. De plus, elle améliore les fonctions cognitives, mais aussi, elle renforce la mémoire.

Dormez huit heures par nuit

Il est scientifiquement prouvé que le sommeil est un excellent réparateur. Nous vous conseillons de dormir assez pour mieux démarrer votre nouvelle journée. En effet, le manque de sommeil est un vecteur d’anxiété et de stress. Ne vous privez donc pas d’une bonne nuit de sommeil, même si la journée a semblé stressante.

Prenez des notes 

Les bonnes vieilles méthodes de rétention restent toujours efficaces. Ainsi, lorsque vous recevez des recommandations, il est bon de les consigner avec un stylo sur une feuille. Cela vous permet dans un premier temps de ne rien oublier de ce que vous avez reçu comme instruction. Au même degré, la prise de notes vous permet d’avoir un plus d’assurance dans le déroulement de vos activités.

Ne soyez pas perfectionniste 

La perfection n’est pas de ce monde ! Que vous soyez simple travailleur ou manager d’entreprise, ne pensez pas à tout parfaire votre. Vous serez toujours déçu et en fin de compte stressé. Ne vous agacez pas à peaufiner sans relâche votre travail au risque de susciter un sentiment d’inachevé.


Pour conclure, la gestion du stress doit être apprise par tout travailleur. La maîtrise du stress peut demander du temps pour certains. Pour d’autres par contre, la pratique semble plus rapide. De toutes les manières, en appliquant progressivement nos conseils, vous devriez ressentir des évolutions positives. Vous pouvez également faire recours aux compétences d’un coach de vie pour mieux gérer le stress au travail. Commencez dès maintenant et libérez-vous des malaises professionnels.

Raphaël
Les derniers articles par Raphaël (tout voir)

Avis des employeurs

DRAG EAU
Avis sur DRAG EAU Colmar

2022-08-29 04:12

goodjob.fr
Avis sur goodjob.fr Aix-les-Bains

2022-09-02 10:36
Vous pensez qu'il suffit de payer 2500€ et vous allez pratiquer l'anglais?

CAPFINANCES
Avis sur CAPFINANCES Rouen

2022-09-27 10:16
complement d'accord les avis google sont faux j'ai eu l'experience de celle-ci pour faire bien on nous a demander de chacun avoir minimum 5 avis 5 etoiles pour montrer que c'est un bon cabinet. Donc resultat en 1 semaine + de 200 commentaires de plus. Et si tu ne le fais pas tu es mal vu c'est une des raisons qui m'a fait quitté ce cabinet avant meme de commencer vraiment mon activité. Et tu n'es pas independant mais plutot un salarié déguisé...

SARL DIATEC
Avis sur SARL DIATEC Vitré

2022-09-02 13:25
@Nicolas, Cette expérience dont vous parlez, c'est après avoir fait un stage ?

ALU GLACE
Avis sur ALU GLACE Vierzon

2022-09-30 11:08
cela m'est arrivé à maintes reprises aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *