Comment devenir DJ professionnel ?

dj

Parmi les métiers de la musique, figure en pôle position, le DJ. Popularisé par David Guetta et Martin Solveig, le disc-jockey est adulé par bien de jeunes aujourd’hui. Bien que les précurseurs soient en majorité des autodidactes, vous pouvez désormais apprendre les bases de ce métier à travers une formation. 

Vous voulez savoir comment mixer ou utiliser des logiciels de musique ? Voici  toutes les informations permettant de devenir DJ.

Vous pouvez aussi lire sur notre blog : 

Comment devenir chanteur ?

Qu’est-ce qu’un DJ ?

Un DJ ou disc-jockey est un animateur musical. Il joue de la musique préenregistrée sur des platines, une table de mixage ou un ordinateur à un public dans une discothèque, un club, un studio ou au cours d’une soirée privée. Aux commandes de ses platines, le DJ a la maîtrise de plusieurs styles musicaux.  Rock’n’roll, musique techno, reggae, rap, funk, slam, musique classique, rien n’a de secret pour lui.

Des missions et compétences d’un DJ

Afin de captiver l’attention de son public, le DJ doit faire preuve de créativité. À travers sa bibliothèque de musique, il programme une playlist ayant tous les styles de musique et pour tous types de publics. Quelques brèves interventions ponctuent sa programmation. Celles-ci sont millimétrées et précises en fonction du public cible.

Il ne fait pas que diffuser de bons beats. Sa musique s’adapte au public en présence. Pour mettre le show, le DJ doit savoir sampler, synchroniser et scratcher au bon moment. Les invités ont toujours en mémoire le souvenir d’un DJ qui a été à la hauteur de la soirée.

Avec l’avènement du numérique, le DJ n’a pas totalement cessé de scratcher les platines de vinyles, jongler avec les CD ou les clés USB. Il utilise certains logiciels de musique assistée par ordinateur (MAO) comme Traktor, Rekordbox, Mixed In Key, etc. pour enflammer les foules. Par ailleurs, il a une parfaite maîtrise du son, des harmonies tonales et modales, des fondus enchaînés ou des scratchs. Il peut participer aux arrangements d’un tube.

Très souvent au cours de ses prestations, il est accompagné d’assistants. Véritable artiste  et technicien du son, le DJ manipule avec aisance les décibels. Pour assurer sa notoriété, le Dj doit se créer une présence et des contenus en ligne. D’où l’indispensabilité de sa présence sur les réseaux sociaux. Le DJ collabore avec des gestionnaires de projets événementiels pour se produire.

Quelles sont les conditions de travail d’un DJ ?

La plupart du temps, le DJ travaille de nuit, et beaucoup plus les week-ends. Sa mission peut se prolonger jusqu’à l’aube. Il effectue très souvent des tournées lorsqu’il est un DJ connu. Parfois, il chante ou crée des beats enlevés, grâce au beat matching. Il est très attentif aux changements et tendances de l’heure auxquels il s’adapte pour rester au diapason de la scène. Il intervient également lors de grands concerts avec de grandes stars généralement en première partie.

Quelles sont les formations permettant de devenir DJ ?

Malgré le fait que ses employeurs et personnes qui sollicitent ses services ne demandent pas très souvent ses diplômes, il est tout de même indispensable qu’un DJ ait une formation. Généralement, le métier de DJ s’apprend sur le tas. À ce jour, il n’existe pas encore de formations spécifiques au métier. Toutefois, certaines écoles forment à l’utilisation des différents logiciels de musique disponibles sur le marché, à la maîtrise de la console ou de certains objets indispensables au DJing.

Si vous souhaitez exercer le métier de DJ, vous pouvez passer par les cursus qui forment les ingénieurs du son. Vous y apprendrez les méandres de l’audiovisuel et de la culture, mais surtout l’acoustique. Certaines écoles de musique peuvent aussi vous ouvrir à ce métier.  

En outre, les écoles privées offrent également des formations dédiées au métier de disc-jockey enregistrées au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Ces écoles vous donnent les bases du mix, mais aussi les techniques de production en MAO.

Quels sont les diplômes disponibles pour devenir DJ ?

Voici quelques diplômes que vous pouvez faire valoir si vous souhaitez exercer le métier de DJ.

Devenir DJ, les bases à détenir

Pour devenir DJ, voici quelques conseils à mettre en pratique : 

Se créer une bibliothèque musicale

Il est plus facile aujourd’hui, avec internet, de trouver des samples permettant de mixer. Voulez-vous maintenir une assemblée en haleine toute une soirée ? Trouvez du contenu attractif sur internet qui correspond à votre auditoire. Votre répertoire doit se composer de tout style de musique pour enflammer la mèche d’une soirée dans un night club, un concert ou tout autre évènement.

Trouver un nom de scène

Un pseudo, ça fait plus branché dans l’univers des DJ internationaux. Derrière ces platines, vous devez vous créer un nom de scène, une identité propre. Avicii, Guetta ou Calvin Harris sont autant d’exemples qui ont aguiché les foules. Attention cependant à ne pas vous trouver un nom de scène abjecte ou désuet, difficile de changer quand votre compte YouTube compte des millions de vues ou de followers.

Participer aux festivals de DJ 

Plusieurs festivals et concours peuvent vous permettre d’acquérir un peu d’expérience dans votre parcours, tant il est vrai que c’est en forgeant que l’on devient forgeron. En côtoyant l’univers des DJ, vous en apprendrez bien plus que vous ne le pensez. Les festivals comme Electric Zoo, Electric Daisy Carnival, Wildlands Weekende, le tremplin du festival Printemps de Bourges Crédit Mutuel sont de bonnes opportunités pour un jeune DJ.

Avoir un bon matos et se créer un réseau

Bien qu’il soit nécessaire d’avoir l’oreille fine et aguerrie, un bon matériel est aussi la clé pour devenir DJ. À ce propos, changez d’abord vos écouteurs classiques par un vrai casque de DJ. Ensuite, faites un petit tour à la Fnac pour trouver un ordinateur capable de faire tourner un logiciel Virtual DJ. Puis, en vous lançant dans la musique assistée par ordinateur pour devenir DJ producteur, cherchez à acquérir une table de mixage et une bonne sono. À long terme, vous aurez de quoi vous payer un matériel plus professionnel.

In fine, devenir DJ n’est pas soumis à une formation spécifique. Tout d’abord, il s’agit d’un métier de passion pour lequel nombreux se forment sur le tas. Toutefois, certaines écoles privées donnent des formations vous orientant vers ce métier. Vous souhaitez enflammer des foules ? Prenez vos platines et jouez de la musique.

Les derniers articles par Jakub (tout voir)

Avis des employeurs

AMICIO
Avis sur AMICIO Abbeville

2022-10-28 09:00
quel client ont ils

KREATIC
Avis sur KREATIC Roncq

2022-09-27 10:03
De très bons professionnels, réactifs et disponibles. J'ai créé mon site avec KREATIC. L'outil mis en place permets à mon entreprise une bonne visibilité sur Internet , mais aussi la possibilité de mettre, à travers des galeries photos, mes différents chantiers. Je recommande KREATIC

GO2ROUES
Avis sur GO2ROUES Sceaux

2022-12-04 11:32
Vous rigolez, j'espère, il n'y a même pas l'option garantie dans le magasin ?

DELICORNER
Avis sur DELICORNER Paris

2022-10-11 19:53
Et pour les clients est ce le cas également ? depuis combien de temps y travaillez vous ?

You Web Formation (nom commercial de Pet Elevage)
Avis sur You Web Formation (nom commercial de Pet Elevage) Nantes

2022-05-20 20:34
Pensez-vous que c’est bon ou mauvais? à mon avis, une vérification appropriée est nécessaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *