Comment fonctionne le marché du travail dans le secteur immobilier ? La location de terrains et autres biens immobiliers en France

En 2008, le marché immobilier français a rencontré des difficultés dues à une crise économique mondiale nommée « la fameuse crise de subprimes. » qui était provoqué par l’insolvabilité des ménages américains. Les ventes ont reculé, le secteur immobilier a ralenti et de nombreuses agences immobilières ont été fermées. Après cet évènement et 12 années de croissance jusqu’en 2020, le secteur immobilier a modifié ses tendances. Avec la croissance des prix immobiliers, les familles, couples et particuliers se tournent vers la location sociale ou la location HLM (d’habitats à loyer modéré). De plus en plus souvent les appartements sont loués, pas achetés notamment dans les grandes villes, agglomérations. La location des bâtiments, logements ou terrains possède ses avantages, en particulier pour les propriétaires qui sont à l’étranger et ne sont pas en mesure de contrôler un logement. Vient un moment, pour le rôle de l’administrateur de biens qui est le mandataire d’un propriétaire ou d’un syndicat de copropriétaires et gère des biens immobiliers. D’habitude ce sont les biens immobiliers locatifs comme l’habitation, les bureaux ou les locaux commerciaux. Contrôler, négocier, gérer, administrer… C’est le quotidien dans ce métier !

L’administrateur de biens – quel est son rôle ?

L’administrateur de biens exécute un mandat de gestion pour le compte de particuliers, de compagnies ou de sociétés. Son rôle et ses responsabilités sont très importantes pour toute la communauté. Il surveille une condition générale des immeubles, fait des contrôles et des travaux nécessaires. En plus, il assiste aux réunions avec des hôtes réguliers pour discuter d’un sujet urgent et assure la gestion des syndicats de copropriétaires. La bonne organisation et la détermination aident à exercer des tâches spécifiques, juridiques, administratives, techniques ou même financières. Souvent, c’est lui qui détermine les charges à payer pour l’entretien d’immeuble, en accord avec le propriétaire. Si on veut travailler comme l’administrateur de biens, il faut avoir une formation supérieure en droit ou comptabilité et une expérience professionnelle, à partir d’un bac + 2. De plus, les formations spécialisées sont aussi appréciées, par exemple : maintenance et exploitation des patrimoines immobiliers, management de l’immobilier, droit immobilier ou urbanisme et construction. Selon cidj.com, on peut gagner entre 2 500 et 2 900 € brut par mois. Tout dépend du nombre d’appartements ou logements gérés. Finalement, les perspectives et les possibilités de carrière sont clairement définies – on peut créer une propre agence et devenir responsable d’une équipe de gérants.

Le secteur immobilier de plus en plus mobile ?

Chaque année, l’immobilier attire de plus en plus de jeunes. Une nouvelle génération d’entrepreneurs est à la recherche de nouveaux employés créatifs, ambitieux et disposés à lancer une révolution dans les conceptions architecturales, modernistes et techniques. La nouvelle manière de concevoir est souhaitable et recherchée pour répondre aux nouvelles attentes et exigences des clients. Selon des chiffres du Crédit Foncier, l’immobilier est le premier domaine de dépense des Français et l’investissement privilégié par environ 70%. Le secteur immobilier s’est développé pendant la révolution numérique mondiale qui a apporté les changements liés avec l’achat, la vente et la location de biens, parce que tous se passe sur Internet avec les annonces en lignes et la dématérialisation des processus de location ou vente. En plus, les appartements modélisés en 3D, la visualisation d’un bien immobilier, les vidéos et les visites virtuelles – c’est une réalité proposée par les agences immobilières. Le secteur immobilier devient de plus en plus mobile et ouvert aux clients pour assurer la meilleure vision du futur. La mobilité et l’interactivité sont le futur du secteur immobilier !


Avis des employeurs

2 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *