Les métiers de la finition – pourquoi travailler comme peintre en bâtiment ?

Le peintre en bâtiment est un métier du domaine BTP, donc bâtiment et des travaux publics. C’est un secteur qui propose les professions variées en matière de rénovation et construction. La large gamme de possibilités d’emploi présente aussi une diversité est une nécessite de ces professions. La France est un leader européen de la construction, les plus grandes entreprises ce sont : Vinci, Bouygues et Eiffage. Il s’agit de souligner des vieux métiers qui nous accompagnent depuis années et ne sont pas démodés, par exemple : maçon, carreleur, couvreur, façadier, menuisier, plombier, plâtrier-plaquiste, électricien et mentionné avant le peintre. Le métier de peintre associe les activités techniques et décoratives. Les capacités du peintre ne se limitent pas seulement aux travaux traditionnels de peinture à l’extérieur ou à l’intérieur. Pour exercer ce métier il faut acquérir une expérience professionnelle pour pouvoir conseiller les clients sur les choix de couleurs favorables ou matériaux de haute qualité. Le peintre en bâtiment joue un rôle important qui consiste à s’occuper des finitions des murs, plafonds et sols, aussi des détails et des décorations à la demande du client. Alors, pourquoi travailler comme peintre en bâtiment s’il est si exigeant ? Voici, le premier indice : change votre perspective, les métiers de l’artisanat présentent tout le temps la valeur et le prestige.

5 bonnes raisons de choisir le métier de peintre en bâtiment !

1. La mission

Les peintres travaillent pour les entreprises, les agences, les grandes sociétés ou les clients privés, peu importante, parce qu’il y a seulement un but d’aider à recouvrir les murs et les plafonds de revêtements, mais aussi décorer selon le goût des clients. Le savoir-faire est beaucoup plus grand, car il faut calculer la surface, créer des mélanges de peinture, coller, monter un échafaudage, appliquer des peintures, réaliser des enduits, poser des matériaux isolants ou établir un devis etc. L’autonomie d’action avec une vision de créer – c’est une mission et les compétences pour devenir un peintre en bâtiment.

2. La formation

Cette profession peut être exercée sans diplôme seulement en amateur, une formation a une grande importance dans ce secteur. Le secteur du BTP est l’un des plus dynamiques en France, donc il y a un grand besoin de recruter des nouveaux candidats. Pour devenir peintre en bâtiment il faut avoir au minimum le niveau CAP par une formation continue, un apprentissage, un contrat de professionnalisation. Ensuite, on peut choisir : CAP peintre applicateur de revêtements, CAP solier moquettiste, CAP arts et techniques du verre. Les précisions concernant la formation vous pouvez trouver sur cidj.com – toutes les infos sur les études, métiers et emploi. L’utilisation d’outillages, le savoir-faire professionnel, les règles et consignes de sécurité, les techniques ou caractéristiques d’application – il est indispensable de les savoir !

3. L’activité économique

Les revenus du travail indépendant et de l’activité économique ou professionnelle en nom propre sont vraiment rentables pour les peintres. Il ne manque pas d’offres d’emploi avec un recrutement en CDD, CDI ou intérim. Ce qui est important – le salaire élevé est souvent grâce aux nombreux contrats. Le débutant peut gagner environ 1500 € brut mensuel, et selon la Centre d’information et de documentation jeunesse – le chef d’équipe peut gagner jusqu’à 1 700 €, le peintre-entrepreneur de 2 300 € à 4 400 € brut mensuel. Il faut souligner que les compétences et le champ d’activité ont une grande importance.

4. Les perspectives d’évolution professionnelle

Il est possible d’améliorer une voie de développement avec une formation complémentaire et des spécialisations. Les qualifications et la formation sont une richesse, parce qu’on peut devenir le peintre vitrier, le technicien de chantier en peinture ou le peintre décorateur. Selon la source : France stratégie-DARES « Les métiers en 2022 – avril 2015 », les perspectives nationales à horizon 2022 sont fortes. Les personnes en emploi ce sont principalement les hommes, mais il y a aussi un faible pourcentage de femmes. Le métier de peintre en bâtiment se trouve sur la position forte à cause d’un dynamisme de l’emploi dans le secteur BTP et des grands chantiers de construction et de rénovation en France pour ce moment et pour l’avenir.

5. L’innovation dans le secteur de la construction

Les solutions innovantes sont déjà arrivées au secteur de la rénovation et construction. Les entreprises et les métiers de construction mettent en premier les aspects écologiques, énergétiques, technologiques. Selon les rapports sur le marché du bâtiment en France, l’année 2019 confirme que le secteur du BTP est en croissance, l’année dernière le chiffre d’affaires total dans ce secteur a dépassé 170 milliards d’euros. Il y avait plus de 1,4 million de salariés et plus de 536 000 entreprises dans ce secteur. La perspective pour l’avenir? Avec une tendance à la hausse grâce aux solutions efficaces et nouvelles technologies !


Avis des employeurs

2 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *