Combien gagne une esthéticienne ?

Vous aimez la beauté et l’esthétique ? Si la réponse est oui, vous pouvez devenir l’esthéticienne à l’institut de beauté ! Pour exercer cette profession, vous devez avoir le sens de l’esthétique et le sens du relationnel. L’esthéticienne est une spécialiste de la beauté dont le but est de mettre en valeur la beauté naturelle. Autrement dit, elle effectue des soins du visage, des mains, des pieds ou du corps entier, en utilisant différentes techniques.

En plus, l’esthéticienne fait :
• des épilations
• des massages
• des maquillages
• des gommages
• des soins du visage à l’aide de produits de beauté.


Chaque jour, elle donne des conseils aux clients afin de garder le corps jeune et beau. L’objectif principal est de rafraîchir et d’embellir la peau.
Le métier d’esthéticienne est très passionnant ainsi qu’exigeant. En ce qui concerne le salaire d’une esthéticienne, les revenus sont variés. Les facteurs qui affectent la rémunération sont les suivants : l’expérience, le lieu de travail et le nombre de clients. Ainsi, le salaire d’une esthéticienne débutante est le SMIC. En revanche, le salaire d’une esthéticienne expérimentée est plus élevé. Donc, elle peut gagner entre 2 000 et 3 000 € bruts par mois. Il faut mentionner aussi le salaire d’une esthéticienne indépendante, autrement dit le salaire d’une esthéticienne à son compte. Dans ce cas, la rémunération varie entre 1 500 € et 1 900 € bruts par mois.


Au fil des ans, on observe des évolutions de salaire d’une esthéticienne. Grâce à l’intérêt pour les soins, le nombre de femmes et d’hommes utilisant les services d’une esthéticienne augmente. Par ailleurs, le salaire d’une esthéticienne indépendante augmente pendant les périodes intenses : les fêtes ou les week-ends. Ce sont les périodes qui permettent de gagner plus d’argent que tous les jours. On peut ajouter les pourboires qui sont souvent dans ce secteur. Le salaire d’une esthéticienne à son compte augmente avec un grand nombre de clients réguliers qui reviennent plus souvent. Un bon service est la clé !

Comment devenir esthéticienne ?


Pour exercer le métier d’esthéticienne, il faut suivre une formation d’études professionnelles en esthétique. La formation professionnelle affecte le salaire d’une esthéticienne. Le diplôme permet de candidater à des postes à haute responsabilité. Ainsi il est possible de devenir gérante ou directeur d’un institut de beauté. De plus, l’esthéticienne peut ouvrir son propre salon de beauté. Cependant, pour ce faire, les connaissances et l’expérience sont essentielles. Les exemples de formations pour ce métier sont les suivants :
• niveau bac :
Bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie
• niveau bac +2 :
BTS MECP – esthétique-cosmétique-parfumerie
BM esthéticienne-cosméticienne
• niveau CAP :
CAP esthétique-cosmétique-parfumerie : diplôme d’accès à la profession
BP esthétique-cosmétique-parfumerie : 2 ans après le CAP.


Après cela, il faut distinguer les qualités personnelles qui sont requises dans cette profession. Il s’agit notamment de qualités comme :
• le sens du relationnel
• le sens de l’écoute
• le sens de l’esthétique.


En outre, pour devenir esthéticienne, il faut être patient et bien organisé. Une précision et une certaine douceur sont aussi d’une grande importance. Finalement, vos capacités relationnelles et votre savoir-faire affectent le nombre de clients dans votre salon de beauté. Le salaire d’une esthéticienne à son compte dépend également des opinions positives de clients. Grâce à votre engagement, il est possible de fidéliser les clients réguliers et d’attirer de nouveaux clients.

Quelles sont les perspectives d’emploi dans le secteur de l’esthétique ?


Le secteur de l’esthétique est en croissance au cours des dernières années. En général, les métiers de la beauté et du bien-être jouissent d’une grande popularité. Les professionnels de l’esthétique ont une grande gamme de possibilités d’emploi. Ils peuvent travailler dans un institut de beauté ou dans un salon de beauté. Bien sûr, ils peuvent travailler à domicile. Le salaire d’une esthéticienne indépendante peut être aussi élevé selon le nombre de clients. Après des années d’expérience, une esthéticienne peut ouvrir son propre salon et devenir gérante de salon de beauté. Par ailleurs, elle peut se spécialiser dans d’autres domaines, par exemple : manucure, maquillage ou spa. C’est une bonne chance pour augmenter un salaire d’une esthéticienne !

Enfin, il faut souligner que la crise sanitaire a accéléré le développement du secteur, en changeant les comportements de gens. La médecine esthétique ou les visites régulières chez des professionnels de la beauté ont gagné en popularité. Ce phénomène touche aussi bien les femmes que les hommes. La demande d’interventions esthétiques a augmenté, entre autres, en raison du travail à distance. Les gens ont trouvé plus de temps pour corriger leurs imperfections, en restant à la maison. Et en plus de cela, un plus grand nombre de visioconférences au quotidien. En fait, tout cela a provoqué une explosion des consultations en instituts de beauté. C’est l’une des raisons pour lesquelles on observe des évolutions de salaire d’une esthéticienne. Finalement, la beauté est toujours à la mode !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *