Comment devenir maquilleuse ?

Votre rêve est de devenir maquilleuse et vous savez que c’est votre vocation dans la vie ? Vous aimez vous maquiller et maquiller les autres ? Le métier de maquilleuse professionnelle peut être idéal pour vous. Consultez l’article ci-dessous préparé pour vous qui présente la fiche métier en détail et qui contient toutes les informations nécessaires et utiles avant de vous lancer dans cette profession intéressante.

Qui est maquilleuse est qu’est-ce qu’elle fait ?


Une maquilleuse professionnelle a pour mission d’embellir le visage ou de le transformer avec du maquillage.
Ce métier est aussi appelé make-up artist et maquilleuse artistique. Pourquoi ? Car ce professionnel met toute sa créativité et son sens artistique pour mettre en valeur ou métamorphoser des visages ou créer des personnages à l’aide de maquillage.
Avec la récente explosion des réseaux sociaux et de leurs innombrables tutoriels beauté, se lancer comme professionnel devient une vocation intéressante pour de plus en plus de personnes.
Il s’agit pourtant d’un métier plus complexe qu’on ne le pense, qui demande une grande maîtrise théorique et technique de ses sujets. Les maquilleuses professionnelles étant spécialisées dans une seule tâche, on attend d’elles un niveau excellent, capables de créations qui seraient difficiles à réaliser sans y être formées.
Se lancer dans le monde de l’esthétique, de la mode, du cinéma ou de la télévision est un rêve pour beaucoup. Il est simplement nécessaire de bien s’y préparer.

Comment devenir maquilleuse professionnelle ?


Pour exercer le métier de maquilleuse, différentes formations peuvent être envisagées. Vous pouvez tout d’abord passer un CAP esthétique cosmétique parfumerie ou passer un Bac pro esthétique cosmétique parfumerie.
Après le bac, il est recommandé de poursuivre une formation afin de se perfectionner. Vous pouvez avoir un bac +2 en passant un BTS Esthétique cosmétique.
Vous avez également les formations bac +3 en suivant un Bachelor esthétique option maquillage ou une licence pro Cosmétologie. Il existe aussi des formations bac +5 ou 6 avec un Master management de l’esthétique ou un MBA Beauté et Luxe.
Il y a aussi une possibilité de suivre une formation dans un établissement privé.


En effet, il n’existe pas de diplôme national de maquilleuse. Les postulantes doivent au moins avoir le CAP pour être recrutées, mais les candidatures de celles ayant un niveau bac + 2 sont plus facilement retenues par les employeurs.
Ainsi, il y a de différentes possibilités et parcours professionnels pour devenir make-up artist professionnelle. Cela dépend de vous ce qui vous semble le plus intéressant. Si vous voulez devenir maquilleuse professionnelle, vous devez suivre une formation pour exercer ce métier d’une manière efficace et pour obtenir le salaire suffisant pour vous.

Quel est le salaire d’une maquilleuse professionnelle ?


Comme toujours, la rémunération dans ce métier dépend de nombreux facteurs.
Le métier de maquilleuse n’est pas facile à exercer. Néanmoins, elle promet un salaire motivant pour ceux qui souhaitent y aventurer. Le salaire moyen s’élève à 1 300 euros environ, selon la spécialité de la personne ainsi que son expérience.
La rémunération va également dépendre de la réputation de la maquilleuse. Elle sera influencée directement de la notoriété de l’école que l’on a été formée. Le salaire journalier d’une maquilleuse intervenant dans le shooting photo s’élève à 300 euros.


En revanche, les professionnelles en maquillage peuvent recevoir un salaire plus élevé, notamment celles qui exercent dans la télévision ou au cinéma. À Hollywood par exemple, les maquilleuses perçoivent environ 54 000 euros par an.
S’il s’agit d’une maquilleuse professionnelle indépendante, sa rémunération sous le statut de micro-entrepreneur varie énormément.
Les premières années dans la profession sont très souvent très difficiles. Au début de sa carrière, la maquilleuse professionnelle gagne moins que le SMIC et certaines d’entre elles occupent un autre métier à temps partiel pour vivre.
Après plusieurs années, si la maquilleuse professionnelle a réussi à faire reconnaître la qualité de son travail, à diversifier ses missions et à développer son carnet d’adresses, certains mois, elle peut faire jusqu’à 4 000 € brut de chiffre d’affaires. Mais il lui arrive toujours de gagner très peu certains mois.

Qualités et compétences requises pour devenir make-up artist professionnel


Pour devenir maquilleuse professionnelle, il faut posséder certains caractéristiques. Il n’est pas possible d’exercer le métier de maquilleuse sans certaines compétences. Ainsi, ce qui est le plus important dans cette profession est d’être passionné par ce métier. Si vous aimez votre travail et vous le faites avec plaisir, les gens utiliseront souvent vos services et vous recommanderont à leurs amis. Cela vous fera avoir de plus en plus de clients, votre micro-entreprise grandira et vous gagnerez de plus en plus d’argent. Alors, la passion pour le métier est essentiel et indispensable pour devenir make-up artist professionnel.


En plus, la maquilleuse professionnelle est une personne rigoureuse et travailleuse qui perfectionne sa technique tout au long de sa carrière. Elle est très active pour trouver des missions, construire son réseau et développer son activité.
Elle a une sensibilité artistique pour créer des maquillages tendances. Des connaissances en histoire de l’art lui sont utiles lorsqu’elle transforme des acteurs en personnage d’époque sur des tournages de film, au théâtre ou à l’opéra. Enfin, elle est agréable, sociable et flexible pour nouer des relations facilement et agrandir son réseau.

Or, le métier de maquilleuse n’est pas facile et il demande de la patience pour réussir. Afin de gagner sa vie dans cette profession, il faut aimer maquiller et posséder les compétences mentionnées ci-dessus. Sans cela, vous ne serez pas une maquilleuse professionnelle appréciée. Ainsi, si vous rêvez de devenir maquilleuse professionnelle, c’est votre passion et vous trouvez que c’est votre vocation, il vaut la peine d’essayer dans ce métier. Qui sait, vous serez peut-être la make-up artist reconnue et respectée par les autres – vos clients et d’autres maquilleuses. On vous souhaite bonne chance dans la réalisation de vos rêves !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *