Comment gagner de l’argent en ne faisant pas du sport ?

Il n’y a qu’une seule réponse à cela : il est possible de gagner de l’argent en ne faisant pas du sport. Si vous ne pouvez pas ou simplement vous ne voulez pas faire du sport, vous pouvez toujours trouver un métier qui vous permettra de gagner sur le sport. Selon les chiffres clés publiés par ouest-france.fr « Le marché du sport représente environ 38,1 milliards d’euros en France. Un chiffre qui comprend à la fois les dépenses des ménages, des administrations publiques et des entreprises » . Il existe différents métiers liés avec un domaine sportif qui ne consistent pas à jouer, courir ou nager. Comment gagner de l’argent en ne faisant pas du sport ? Si vous voulez travailler dans ce domaine, regardez une liste de 5 métiers !

1. Journaliste sportif

Le journaliste sportif doit participer aux conférences et aux évènements sportifs dans tout le monde ou dans son pays. Il rédige des articles et fait des interviews pour l’agence de presse, la presse écrite, la radio, la télévision ou sur internet. Cela prouve qu’il doit être toujours premier, alors être une source d’informations pour les autres. En plus, il est possible de travailler comme un photographe sportif, en faisant des photos pendant les matchs, les compétitions sportives ou les tournois.
Exigences générales : la formation en journalisme sportif ou quelques années d’expérience, l’accréditation, la résistance au stress, la créativité, un talent pour l’écriture, la communication parfaite.
Salaire : environ 1500 € – 2000 €

2. Agent sportif / Agent de joueur

Être multitâche – c’est un premier pas pour exercer un métier d’agent sportif. Il doit être un intermédiaire pendant les négociations du contrat ou les transferts entre le club sportif et le joueur. Conseiller, rencontrer, négocier les conditions, c’est une réalité quotidienne. Ils affectent la carrière des joueurs, et une réussite dépend dans une grande mesure des relations entre le joueur et l’agent sporitf. L’agent sportif doit combiner plusieurs compétences du sport, gestion, RP, marketing et droit.
Exigences générales : une licence d’agent sportif, les compétences relationnelles, les capacités analytiques, les capacités de négociation, les langues étrangères.
Salaire : ce qui compte le plus, c’est une commission de contrats réalisés

3. Gestionnaire des relations publiques et des événements sportifs

Le gestionnaire des relations publiques et événements est responsable de l’élaboration d’une stratégie de communication et de relations publiques dans un club de sport ou institution sportive. En plus, il est chargé de coordonner tous les événements internes ou externes, le calendrier et la préparation aux événements prévus. Le gestionnaire est spécialisé dans la gestion des réseaux sociaux en collaboration avec les spécialistes du marketing. Il travaille avec des partenaires, experts et les médias, alors il représente un club ou une entreprise dans ses contacts.
Exigences générales : la formation en relations publiques, marketing ou en communication, les langues étrangères, les compétences relationnelles et la bonne communication.
Salaire : environ 2500 € – 4000 €

4. Analyste sportif

L’analyste sportif connaît très bien les réalités dans le monde du sport. C’est une personne responsable du processus de création et de supervision de l’offre bookmaker. Son rôle est d’estimer la probabilité et de présenter et contrôler les tarifs à un événement.
Exigences générales : les capacités d’analyse et de synthèse, une précision, la résistance au stress.
Salaire : environ 2000 € – 3500 €

5. Psychologue du sport

Le psychologue du sport est responsable de la condition mentale d’un athlète ou d’un joueur. Il prend soin de sa forme mentale, alors une concentration, une résistance au stress, une endurance mentale. Son rôle est de préparer et rassurer son protégé. On peut dire que la condition mentale est plus importante que la condition physique, parce que tout ce qui se passe dans la tête est visible à l’extérieur. Le psychologue du sport est l’un des « pères du succès ».
Exigences générales : une formation en psychologie, une empathie, une patience, un caractère ouvert, les compétences relationnelles.
Salaire : environ 1500 € – 3000 €


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *