Les métiers dans le monde de la finance – un chargé de clientèle en banque

Si vous êtes intéressés par la finance, ce métier peut répondre à vos attentes. Le chargé de clientèle en banque est l’un des métiers du secteur Banque – Finance et Assurances. Sa mission est de développer, gérer un portefeuille de clients qui sont les entreprises, les particuliers et les professionnels. Selon la Fédération Bancaire Française, il existe 340 banques en France, parmi ces banques il y a 115 banques qui sont des banques étrangères. Le marché bancaire et d’assurance se développe sans cesse et offre des centaines de milliers d’emplois. Particulièrement grand est la demande des jeunes diplômés qui possèdent des connaissances dans divers domaines, comme la gestion financière des entreprises, la finance institutionnelle, internationale ou personnelle, l’audit et conseil en assurance etc. Ce sont des emplois différents par exemple : comptable, contrôleur de gestion, directeur financier, responsable administratif et financier ou trader. Le secteur joue un rôle important d’un point de vue économique, parce que les systèmes bancaires, les marchés financiers et les contrats d’assurance garantissent le fonctionnement de chaque pays, ou autrement dit de tout le monde. C’est pourquoi il y a besoin de recruter des personnes dans le secteur bancaire. Tout va de l’avant, des options technologiques doivent correspondre aux besoins des clients, alors le secteur bancaire évolue et propose de nouvelles solutions, entre autres : des sites Internet, des services en ligne et des applications mobiles. On parlera de ça plus tard…

Quelles sont les principales activités dans ce métier ?

Toutes les activités sont concentrées sur le client. Le chargé de clientèle banque est appelé « Interlocuteur privilégié » en raison de son rôle qui consiste à conseiller, fidéliser et proposer des solutions concernant le financement, la demande de crédit, l’autorisation de découvert, l’épargne, les investissements ou les produits et services de bancassurance. Le chargé de clientèle se spécialise dans le conseil et l’aide parce qu’il accompagne son client à partir de l’entrée d’établissement bancaire jusqu’à la réalisation des opérations adaptées aux besoins spécifiques du client. Tout cela est adressé à une clientèle de particuliers, de professionnels (donc commerçants, professions libérales, entrepreneurs individuels) et d’entreprises. Comme cela a déjà été mentionné, le chargé de clientèle gère un portefeuille de cette clientèle et suit leurs comptes et documents comptables. Le chargé de clientèle en banque possède des objectifs annuels révisés périodiquement et des objectifs nécessaires à l’accomplissement chaque jour, alors il faut prospecter de nouveaux clients, vérifier leur situation financière et négocier les conditions ou les garanties en cas de prêt. Si on veut travailler dans une agence, il faut avoir les connaissances spécialisées et la formation. Pour exercer ce métier c’est bien de connaître parfaitement :
• les produits financiers ou services bancassurance de propre agence
• les risques d’une opération financière
• la situation actuelle du marché
• les modèles de comportement et psychologiques adaptés aux clients (la persuasion, la force de conviction, la confiance, la capacité d’analyse)
• les techniques de marketing et de communication
• les évolutions juridiques, fiscales au secteur bancaire
• les techniques de négociation et de vente
La formation requise dépend du type de clientèle avec laquelle on travaille, donc pour le travail avec des particuliers, il faut avoir un niveau bac +2/3 et niveau bac+5 ou un Master dans le domaine de la banque et des finances pour travailler avec une clientèle d’entreprises. Au début, le chargé de clientèle peut gagner dans une banque environ 1 600 € bruts par mois.

Les services bancaires et le monde de demain

Le développement des banques en ligne et des services de banque mobile affecte un secteur Banque – Finance et Assurances. La majorité des opérations est réalisée sur les plateformes en ligne qui permettent aux clients d’arranger les affaires. Les applications de banque deviennent de plus en plus populaires, notamment parmi les jeunes. Il y a beaucoup d’avantages :
• un accès permanent au client
• des transactions mondiales sur les marchés financiers
• une économie de temps et de ressources
En d’autres termes, une visite dans une banque sans quitter la maison. En plus, il y a de nouvelles possibilités d’emploi, par exemple le téléopérateur bancaire qui réalise les opérations courantes et gère les demandes de clients en ligne. La demande d’employés dans ce secteur augmente régulièrement à cause de la modernisation, mais il faut avoir les compétences informatiques et numériques, liées avec des nouvelles technologies et la communication. Tout se dirige vers le fonctionnement simple et intuitive. Si vous voulez se tenir au courant de toutes les dernières tendances dans le secteur bancaire français, suivez les actualités sur le site de la Fédération Bancaire Française ou de l’Association Française des Banques. Bonne lecture !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *