Qui travaille dans la boulangerie ?

La boulangerie qui sent bon le pain… c’est un endroit préféré de beaucoup de gens ! Une boulangerie est un atelier et une boutique à la fois, où vous pouvez acheter des baguettes, viennoiseries, pâtisserie, produits snacking etc. Aujourd’hui, la majorité de boulangeries sont aussi des pâtisseries. De plus, c’est un lieu de travail du boulanger qui est commerçant artisan qui fabrique du pain courant et le vend. Le boulanger peut engager un vendeur ou une vendeuse en boulangerie, pour aider à vendre des produits. Le boulanger est responsable de la fabrication des produits à commercialiser, en commençant par le choix des ingrédients et de la farine jusqu’à ce que du pain frais et chaud soit placé sur les vitrines des magasins.
Les connaissances pratiques sont indispensables, également les compétences relationnelles en contact avec le client et les compétences organisationnelles pour assurer la gestion des stocks et des commandes. Pour travailler comme un boulanger, il existe plusieurs diplômes professionnels, comme CAP Boulanger, MC (mention complémentaire) boulangerie spécialisée, Bac pro boulanger pâtissier (pour les deux métiers), BP (brevet professionnel) de boulanger (en 2 ans après le CAP, MC) etc. Le boulanger peut exercer sa profession à son compte, dans la boulangerie artisanale ou dans la boulangerie industrielle. Quand il s’agit du salaire, selon cidj.com : « Le boulanger débutant gagne le Smic 1 522 € brut par mois (base 35h / semaine). Le travail du dimanche, jours fériés et de nuit augmente sensiblement les rémunérations perçues. Le revenu mensuel d’un artisan boulanger à son compte s’inscrit dans la fourchette 3 500 € à 4 000 €. »

Le boulanger – un métier populaire au 21e siècle ?


Le métier de boulanger est populaire depuis des siècles et comme le montrent les données, il est toujours indispensable dans le monde. Jetons un œil aux données sur la production de pain et de baguettes en France qui sont publiées sur le site planetoscope.com :
• Chaque seconde, ce sont 320 baguettes de pain qui sont consommées et produites en France, soit 10 milliards par an !
• Chaque Français consomme 120 g de pain par jour, soit trois fois moins que en 1950
• En 2016, il y a 32 000 boulangeries en France
• Les Français consomment 58 kg de pain par an (en 1900, c’était de 328 kg par personne)
• En 10 ans, le prix de la baguette a augmenté de près de 24 %
• 95% des Français mangent du pain au cours du déjeuner et du dîner
En plus, il convient d’ajouter que la fédération internationale des boulangers (UIB) a déclaré la journée du 16 octobre jour du pain. Comme le montrent les données, les baguettes sont très connues en France, mais aussi à l’étranger. Toutefois, les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de pain dans le monde. Selon le classement, la France est le 9ème pays consommateur de pain, derrière : la Turquie, l’Algérie, la Serbie, la Bulgarie, l’Allemagne, Chypre, la Grèce, les États-Unis (source : topito.com).

Pourquoi la baguette de pain est un symbole de la France ?


La baguette est l’un des symboles de la France juste à côté du vin et du fromage – c’est une phrase que vous entendre des Français. On peut dire que la baguette accompagne chaque repas, il y a toujours un bon moment pour ça. La baguette est devenue une carte de visite réelle du pays et de la culture française, mais la question est pourquoi ? En fait, il existe de nombreuses anecdotes sur l’origine de la baguette. Selon une légende, elle a été inventée au début du XIXe siècle pour les soldats de Napoléon qui avaient besoin de quelque chose de plus léger, pratique et facile à transporter. Légendes avec des légendes mais il faut dire que la France est l’un des principaux pays producteurs de blé dans le monde. Pour la majorité de Français le pain, c’est un symbole de fraternité et d’hospitalité qui est apprécié depuis des siècles jusqu’à aujourd’hui. La baguette bien cuite ou mal cuite, la ficelle, le pain de tradition française, la brioche, le croissant, la boule – chacun a ses mérites.


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *