Savoir négocier vos conditions de travail

Mise à jour 22 août 2023
7 minutes
Comment négocier vos conditions de travail ?

Augmentations de salaire, définition de poste, temps de travail, organisation du travail – négocier ses conditions de travail ne se fait pas sur un coup de tête. C’est un procédé qui doit être préparé avec minutie, car ce dernier vise l’obtention d’un bon équilibre professionnel. Il contribue en outre à l’amélioration du bien-être et de la qualité de vie au travail. 

Savoir quand et comment négocier ses conditions de travail est donc essentiel pour tout employé. Nous allons scruter dans cet article, quelles sont les conditions de travail qui peuvent faire l’objet d’une négociation ainsi que les moment favorables à cette initiative. 

Vous pouvez également lire sur notre blog : 

Quels sont les moments favorables à une négociation des conditions de travail ?

Si avoir des conditions de travail favorables est un droit pour l’employé, il n’en demeure pas moins que celui-ci doit pouvoir le faire dans un certain timing. Bien que chaque situation soit unique, il existe certains moments et clés propices pour entamer toute négociation. Voici quelques-uns d’entre eux : 

À l’embauche

Il est conseillé de négocier vos conditions de travail à l’embauche. À ce moment-là, les termes de votre contrat de travail peuvent encore faire objet de discussion pour répondre à vos besoins spécifiques. N’hésitez pas à exprimer vos attentes concernant les horaires de travail, les avantages sociaux, la rémunération et d’autres éléments importants pour vous. 

Lors d’une promotion

Ensuite, vous pouvez encore profiter des changements importants apportés dans votre vie professionnelle. Cela peut inclure une promotion, une rétrogradation ou un changement de rôle. Ces moments de transition offrent une opportunité idéale pour réévaluer et redéfinir vos conditions de travail en fonction de vos nouvelles responsabilités et objectifs. Généralement, une promotion s’accompagne de privilèges (avantages liés au poste, prime, etc.)

Au cours de l’entretien annuel d’évaluation 

L’entretien annuel d’évaluation est le moment idéal durant lequel tout salarié peut interroger son employeur sur ses conditions de travail. Votre employeur sera plus enclin à vous écouter si vos états de services sont bons. Donnez-lui des raisons d’accéder à vos requêtes. 

Pour ce faire, vous devez recourir à des arguments factuels et précis. Ils doivent être basés sur votre historique, votre quotidien au sein de l’entreprise.

Par ailleurs, sachez que vous pouvez  négocier vos conditions de travail à tout moment si vous estimez que des ajustements sont nécessaires pour votre bien-être au travail. Que ce soit en matière d’horaires flexibles, de télétravail ou d’autres aspects de votre environnement professionnel. Vous avez la capacité de discuter de ces questions avec votre employeur.

Quelles sont les conditions négociables ? 

Négocier vos conditions de travail n’est pas forcément négatif pour votre employeur. Il suffit de savoir s’y prendre et choisir le bon moment. Vous pouvez prendre conseil auprès du RH de l’entreprise ou d’un avocat en droit du travail pour discuter en toute quiétude avec votre employeur. Voici quelques conditions négociables au travail :

Jours de vacances

N’hésitez pas à aborder ce point lors de la négociation. Votre demande doit bien évidemment être conforme à votre expérience et votre ancienneté.

Horaires de travail

Si vous avez besoin d’un horaire plus flexible pour concilier votre vie professionnelle et personnelle, vous pouvez discuter de la possibilité de :

  • Travailler à temps partiel ;
  • Modifier vos heures de travail ;
  • Adopter des horaires alternatifs, comme le télétravail.

Intitulé de poste

Négocier sur les questions d’intitulé de poste est très important, car certaines dénominations de poste sont plus en vogue que d’autres sur le marché du travail. Ou encore, ces appellations  peuvent sembler moins valorisantes. Ingénieur développement est par exemple plus significatif que développeur. Assistant sonne par exemple mieux dans le jargon professionnel que secrétaire.

Formation et développement professionnel

Vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences ou poursuivre des formations ? Demander le soutien de l’entreprise en matière de formation et de développement professionnel. Vous pouvez aussi faire recours à l’aide individuelle à la formation (AIF) ou à votre compte personnel de formation (CPF).

Indemnités de télétravail

Saviez-vous que sous certaines conditions, vous avez droit à une allocation mensuelle de télétravail ? Posez cette condition à votre employeur !

Frais de relogement

Lorsque vous devez déménager à cause de votre nouvel emploi, vous avez le droit de demander un montant qui vous permettra de de trouver un nouveau domicile.

Salaire et avantages sociaux

Primes, salaire de base, augmentations régulières, bonus et avantages (assurance maladie, assurance-vie) régimes de retraite peuvent être sujets à la négociation. Faites vos recherches sur les salaires moyens dans votre secteur pour soutenir votre demande.

Comment négocier ses conditions de travail ?

Négocier vos conditions de travail passe par plusieurs étapes importantes. En effet, il ne doit pas y avoir d’improvisation dans votre démarche. C’est pourquoi, vous devez vous poser, agir avec maturité dans cette aventure. 

Voici quelques conseils pour efficacement revoir vos conditions de travail :

Préparez votre entretien 

Au cours de votre entretien annuel, il est important que vous ayez toutes les armes en main, pour pouvoir réviser comme il se doit, vos conditions de travail. Avant d’aborder la négociation, faites le bilan de vos réussites et échecs au cours de l’année avec objectivité. Vous devez identifier clairement vos objectifs et rassembler des informations pour soutenir votre demande. Si vous souhaitez demander une augmentation de salaire, il est préférable de connaître la situation financière actuelle de l’entreprise.

Parlez avec courtoisie, élégance et diplomatie 

Exprimez vos souhaits et vos besoins de manière claire et concise. Soyez respectueux envers votre interlocuteur et écoutez attentivement ses réponses et ses préoccupations. Installez dans votre conversation, un climat convivial. C’est peut-être l’occasion d’exprimer subrepticement vos ambitions professionnelles, notamment suivre une formation pour monter en compétences ou se faire muter en région.

Mettez en avant votre plus-value 

Présentez vos réalisations passées et démontrez comment vos compétences et votre expérience peuvent contribuer à une vraie performance d’entreprise. Montrez comment les avantages que vous demandez peuvent être bénéfiques pour les deux parties.

Préparez-vous pour une alternative

Soyez prêt à envisager des compromis ou des alternatives si votre employeur n’accède pas à certaines de vos demandes. La négociation est un processus de donner et du recevoir : de ce fait, sachez être flexible.

La négociation des conditions de travail est une compétence précieuse pour tous les travailleurs. Vous pouvez améliorer vos conditions de travail si vous savez vous y prendre. Commencez par identifier quels sont les éléments de négociation. Ensuite, choisissez un temps favorable. Vous pourrez convaincre votre employeur, avec des techniques de négociation efficaces qui vous mèneront vers un environnement professionnel plus favorable. Gardez à l’esprit que la négociation est un processus continu, et restez ouvert aux opportunités de négociation qui se présentent tout au long de votre carrière.