Comment devenir Pet Sitter ?

23 février 2024
6 minutes

Vous aimez les animaux ? Vous savez comment en prendre soin ? Devenir Pet Sitter est peut-être le métier idéal pour vous. Les Pet Sitters sont pour les animaux, ce que les nounous sont pour les petits enfants. Généralement, lorsque certains particuliers effectuent des voyages de longue durée, ils placent leurs animaux de compagnie sous la garde d’un Pet Sitter. Il peut s’agir de chiens (dog sitting) ou de chats (cat sitting).

Découvrez en quoi consiste le métier de Pet Sitter, mais aussi comment y accéder, dans cet article.

Vous pouvez également lire sur notre blog :

Comment devenir comportementaliste canin ?

Qui travaille dans une clinique vétérinaire ?

Qu’est-ce qu’un Pet Sitter ?

S’occuper des animaux domestiques à la place de leurs maîtres est le cœur du métier de Pet Sitter. Il est chargé de fournir des soins quotidiens aux animaux pendant que leurs propriétaires sont en vacances ou en voyage d’affaires, ou même au travail. C’est généralement aux domiciles de ses clients que le Pet Sitter exerce. Très souvent, il peut y passer la nuit, bien qu’il soit possible qu’il héberge les animaux chez lui.

La plupart du temps, un gardien d’animaux peut s’occuper de toutes sortes d’animaux. Mais beaucoup préfèrent avoir se spécialiser dans les soins à un type d’animal particulier, entre autres :

  • Chats ;
  • Oiseaux ;
  • Reptiles ;
  • Chiens ;
  • Insectes ;
  • Poisson ;
  • Hamsters ;
  • Lapins, etc.

Quelles sont les missions d’un Pet Sitter ?

Votre rôle en tant que Pet Sitter consiste à surveiller, distraire, sortir,  soigner, laver ou encore nourrir les animaux. Faire du Pet Sitting s’assimile un peu à du baby-sitting, à la différence que vous vous occupez des animaux de compagnie ! Cependant, vos missions dépendent aussi du type d’animal qui vous est confié, mais également des exigences particulières de vos clients. De façon générale, voici les tâches que vous devez accomplir au quotidien.

Alimentation et hydratation

Un Pet Sitter est chargé de nourrir les animaux à lui confié, selon les instructions fournies par le propriétaire. En outre, il doit s’assurer que ce dernier soit constamment hydraté avec de l’eau propre.

Promenades et exercices 

Il n’est pas rare de voir un Pet Sitter promener un chien dans la rue. Cela permet au chien de rester sociable et de ne pas attaquer à tout va.

Soins de base

Toilettage, nettoyage de la litière pour les chats, de cages et d’aquariums pour maintenir la santé et le bien-être des animaux. Il peut aussi s’agir de  brosser leur pelage, leur couper les ongles, nettoyer leurs oreilles et brosser leurs dents.

Administration de médicaments 

Il est parfois nécessaire de prodiguer des soins médicamenteux à un animal après qu’il se soit foulé la cheville ou qu’il soit malade. Le Pet Sitter doit être capable d’administrer toutes sortes de médicaments à l’animal sans se tromper selon les instructions du vétérinaire et du propriétaire.

Surveillance et compagnie 

En plus des soins physiques, le gardien des animaux doit également accorder de l’attention aux animaux en étant à leur compagnie. Jeux, câlins, promenade et tout autre type d’interaction pour les divertir et les réconforter en l ‘absence de leurs propriétaires.

De plus, le Pet Sitter doit régulièrement communiquer avec les propriétaires des animaux dont il s’occupe. Il signale ainsi d’éventuels problèmes ou tout autre comportement inhabituel, communique leur état de santé ainsi que les activités effectuées pour le bien-être des animaux.

Enfin, il doit conduire les animaux chez le vétérinaire pour des examens, des vaccinations et d’autres rendez-vous.

Comment devenir Pet Sitter ?

Bien que le métier de Pet Sitter soit accessible sans diplôme, il est cependant préférable de suivre une formation permettant de garder des animaux de compagnie. Grâce à une formation, vous pourrez facilement trouver des clients. De plus, cela vous permettra de vous familiariser avec les animaux sous votre responsabilité. Vos compétences doivent être orientées selon que vous vous occupez des espèces félines ou canines. Votre rôle se poursuit avec la prodigation de soins aux animaux, d’où la nécessité d’avoir une formation adéquate.

Ainsi, exercer le métier de Pet Sitter nécessite une attestation de connaissance, qui a remplacé depuis 1er janvier 2016 le certificat de capacité. Pour effectuer des activités de garde d’animaux domestiques, vous devez donc au préalable obtenir L’ACACED. Il s’agit de l’Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestique. Cette attestation  n’est pas nécessaire si votre mission consiste juste à promener des animaux ou à leur rendre visite à domicile. Avec l’ACACED il est facile de déterminer vos compétences en matière de gardiennage d’animaux domestiques. Le propriétaire peut ainsi être rassuré de ce que vous soyez capables de pourvoir aux besoins biologiques et physiologiques de l’animal. 

La formation dure entre 14 et 22 heures et est accréditée par le ministère chargé de l’agriculture. Grâce à cette dernière, vous pouvez obtenir des connaissances sur une ou plusieurs catégories d’animaux.

Un diplôme, une certification ou un titre professionnel dans le domaine du Pet Sitting peuvent également vous permettre d’avoir l’ACACED.

Notons que l’ACACED est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Quelles démarches pour devenir Pet Sitter ?

Devenir Pet Sitter passe aussi par l’inscription sur les plateformes dédiées au pet sitting, comme Animaute, Holidog, Emprunte mon toutou, etc. Très souvent, la procédure d’inscription est différente en fonction des sites. Il est alors nécessaire de préparer un dossier d’inscription, puis de s’apprêter pour un entretien avec les recruteurs de la plateforme. Vous pouvez aussi travailler en tant qu’indépendant. Vous devrez vous-même constituer votre portfolio et créer de petites annonces pour vous faire connaître auprès des clients.

Somme toute, devenir Pet Sitter peut se faire sans diplôme. Toutefois, une formation est nécessaire pour acquérir les compétences permettant d’exercer efficacement ce métier. Il est donc normal de passer par un organisme accrédité par le ministère chargé de l’agriculture pour obtenir une attestation de connaissances. Cette dernière vous permettra de vous occupez des animaux sans aucune bavure.