Combien gagne un pilote de ligne ?

Paris aujourd’hui, Londres demain… Le métier de pilote présente de nombreux avantages ! Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions suivantes : 
• Combien gagne un pilote de ligne ?
• Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ?
• Combien gagne un pilote de ligne air france ?
Pour trouver la réponse à cette question « combien gagne un pilote de ligne », vérifions les éléments déterminant le salaire. En premier lieu, il faut souligner que la rémunération du pilote de ligne peut varier selon la compagnie aérienne. De plus, ce qui compte est le statut de copilote ou de commandant de bord. Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? Le salaire est déterminé aussi par le type d’avion et le type de vol effectué. Un autre élément déterminant le salaire est l’ancienneté dans une compagnie aérienne. Toutefois, le salaire pilote de ligne est régi par la convention collective du transport aérien. Le pilote d’avion reçoit un salaire déterminé par les éléments concrets. Eh bien, combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? Combien gagne un pilote de ligne air france ? Continuez à lire !
Analysons les chiffres clés, afin de répondre à la question « combien gagne un pilote de ligne ? » D’après le site pilotcadet.fr, le salaire mensuel moyen avant impôts d’un pilote de ligne expérimenté sur l’avion moyen-courrier est suivant :
• Copilote :
Easyjet – 5000 €
Ryanair – 4500 €
Wizzair – 4000 €
KLM – 6000 €
Lufthansa – 6000 €
British Airways – 5000 €.
• Commendant de bord :
Easyjet – 9000 €
Ryanair – 7500 €
Wizzair – 7000 €
KLM – 12 500 €
Lufthansa – 12 000 €
British Airways – 12 500 €
Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? Comme on peut le voir, le pilote de ligne reçoit le salaire variable selon la compagnie aérienne.
Donc, combien gagne un pilote de ligne air france ? D’après le site pilotcadet.fr, le salaire mensuel moyen avant impôts d’un pilote de ligne expérimenté sur l’avion moyen-courrier est suivant pour :
• Commandant de bord – 11 500 €
• Copilote – 5 500 €.
Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? Enfin, maintenant, on sait !

Quelle formation pour exercer en tant que pilote de ligne ?


Pour répondre pleinement à la question « combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? » Il faut tenir compte de l’aspect formation. Le salaire pilote de ligne peut aussi varier selon la formation. Pour devenir pilote de ligne, il faut être titulaire de la licence européenne de pilotage d’avion ou Airline Transport Pilot Licence. Il y a 2 deux filières pour obtenir la licence dans le civil :
1. La filière civile d’État : L’École Nationale de l’Aviation Civile, en bref l’ENAC, forme les candidats aux différents métiers liés au transport aérien. Il y a 3 concours : 
• l’EPL/S (École Pilote de Ligne Scientifique) pour les candidats de 16 à 23 ans qui n’ont aucune connaissance dans le domaine aéronautique (à partir de bac +1)
• l’EPL/U (Universitaire) pour les candidats de 17 à 28 ans qui possèdent au moins un diplôme scientifique de type bac +2 (BTS, DUT)
• l’ELP/P (Pratique) pour les candidats de 18 à 30 ans qui possèdent le bac et la licence de pilote professionnel.
2. La filière privée : formation ATP intégrée et la formation ATP modulaire :
• La formation ATP intégrée pour les candidats sans aucune expérience aéronautique et dure 2 ans.
• La formation ATP modulaire pour les candidats disposant d’un brevet de pilote prive. Cette formation est individuelle et personnalise.
Dans ce cas, il faut compter entre 80 000 € et 100 000 € pour financer les formations. En outre, il existe aussi une filière militaire. En général, il s’agit d’une reconversion qui concerne les militaires sous contrat. On peut distinguer les spécialités comme : pilote navigateur, pilote de chasse, pilote d’avion de transport, etc.
En dernier lieu, c’est bien de souligner des possibilités de développement professionnel. Les pilotes d’avion peuvent évoluer vers les métiers dans différents domaines de l’aéronautique ou de l’aviation civile. En conséquence, il peut devenir expert en aéronautique, pilote instructeur ou conseiller technique. Le pilote d’avion peut choisir l’aviation civile ainsi que le transport de fret.


Quelles sont les qualités requises pour devenir pilote d’avion ?


Dans le contexte du salaire pilote de ligne, il faut faire attention aux qualités requises dans ce métier. Ce sont aussi des infos importantes dans le contexte de la question : « Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? » Quelle que soit la spécialité, pilote d’avion a un travail très exigeant. C’est un métier avec de grandes responsabilités. Pour devenir pilote d’avion, il est obligatoire de :
• Avoir un sang-froid
• Réagir efficacement en cas de danger
• Être en excellente condition physique
• Avoir une grande concentration et résistance au stress
• Être un bon communicateur
• Être persévérant
• Avoir un bon équilibre nerveux.
Ce qui compte le plus est la sécurité des passagers, c’est pourquoi il doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour l’assurer. De plus, il doit préparer l’organisation du voyage en tenant compte des conditions météorologiques ou la distance à parcourir. Pendant le vol, il doit rester en bonne forme quel que soit le type de vol effectué. On peut distinguer les vols court-courriers (p. ex. nationaux), moyen-courriers (p. ex. en Europe) et des long-courriers (très longues distances). Les heures de travail sont souvent décalées.
Pour conclure, ce métier est considéré comme difficile pour plusieurs raisons, mais il offre des perspectives (et vues !) comme aucune autre profession ! Le secteur du transport aérien est un secteur de plus en plus féminisé. Aujourd’hui, les femmes représentent 9 % des 3 600 pilotes d’Air France, d’après la source leparisien.fr. Grace à cet article, vous connaissez les réalités du métier de pilote d’avion. De plus, vous savez combien d’argent gagne un pilote de ligne. Finalement, vous avez aussi la réponse à la dernière question : « Combien gagne en moyenne un pilote de ligne ? »


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *