Comment devenir actuaire ?

L’actuariat est l’un des métiers les plus cotés au monde. Spécialiste dans l’évaluation des risques financiers, l’actuaire est très sollicité dans le monde de l’assurance. Ce professionnel des statistiques et des probabilités formule des hypothèses pour permettre à l’assureur et à l’assuré de trouver leur compte.

Vous voulez savoir comment devenir actuaire ? Découvrez dans cet article, son parcours de formation, ses missions ainsi que son salaire.

Vous pouvez aussi lire sur notre blog

Comment devenir analyste financier ?

Le secteur de la banque et de l’assurance en France, comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’un actuaire ?

En amont de l’élaboration d’un contrat d’assurance, se situe le travail de l’actuaire. Ce professionnel de l’actuariat participe à l’élaboration technique d’un contrat d’assurance puis, en définit règles et barèmes de tarification, et leur rentabilité. 

Quels sont les organismes avec lesquels un actuaire collabore ?

Dans le cadre de son travail, l’actuaire peut être appelé à collaborer avec certains organismes financiers comme : 

  • Banques ;
  • Services d’études économiques ;
  • Grandes entreprises ;
  • Entreprises du domaine de la finance ; 
  • Bureaux d’études économiques ;
  • Caisses de retraite et de prévoyance. 

De plus, il peut aussi mener des négociations avec des particuliers comme les chargés d’études, les courtiers en assurance et les agents généraux. Un actuaire participe par ailleurs à la décision d’accepter un contrat d’assurance. Il établit les différentes possibilités de coassurance et évalue l’hypothèse d’une réassurance par une autre compagnie.

Dans un second temps, l’actuaire peut, outre mesure, intervenir dans la gestion financière des fonds et cotisations placés en épargne. Il collecte et centralise des données comme l’évolution de la mortalité et la fréquence des visites chez le médecin, pour créer une assurance-vie. Au terme de son analyse, l’actuaire présente les résultats sous forme de tableaux, de barèmes ou de formules.

actuaire

En résumé, l’actuaire est un expert en évaluation, modélisation et gestion des risques sur les plans économique, assurantiel, financier et social. Cependant, la variation de ses compétences implique forcément des études très approfondies.

Quelles sont les missions d’un actuaire ?

Plusieurs missions entrent dans l’agenda d’un actuaire. Il est notamment appelé à : 

  • Faire des analyses de risque, de rentabilité et de solvabilité ;
  • Faire la veille actuarielle sur ses domaines de responsabilités ;
  • Prévoir et anticiper l’ensemble des risques ;
  • Concevoir et élaborer des contrats d’assurance, d’investissement ou d’épargne ;
  • Établir des barèmes tarifaires, clauses et catégories de risques des contrats ;
  • Mettre en place de nouvelles méthodes et techniques de modélisation lui permettant de monter en efficacité et précision ;
  • Mettre en place une stratégie de collaboration entre la direction et les équipes chargées de la souscription aux assurances, pour faciliter le suivi des contrats.

Quelles sont les études permettant de devenir actuaire ?

Lorsque vous entreprenez une carrière d’actuaire ou d’analyste quantitatif en finance de marché, il est important de mettre en esprit que le chemin est long. Votre motivation et votre sens de la patience seront notamment mis à contribution. Après un bac général, il est conseillé de s’orienter vers des filières à prédominance mathématiques comme l’économie, la gestion, les banques et les finances, etc.

Le poste de technicien en actuariat est généralement ouvert au bout de deux ans  d’études (bac + 2). Toutefois, il existe de nombreux stages en entreprise si vous souhaitez acquérir une expérience solide en la matière.

Habituellement, le travail d’actuaire est accessible aux titulaires d’un bac + 5 (ou équivalent du diplôme d’actuaire) ou d’un master (actuariat, maths appliquées, statistiques, finances, etc.) dans les filières de l’actuariat.

Quelques formations permettant de devenir actuaire

Certains établissements reconnus par l’institut des actuaires forment des professionnels associés. Il s’agit de : 

  • Institut de Science Financière et d’Assurances (ISFA) ;
  • Institut de Statistique de l’Université de Paris (ISUP) ;
  • Université de Strasbourg ; 
  • L’Euro-institut d’actuariat Jean-Dieudonné (EURIA) ;
  • Université Paris Dauphine ; 
  • École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE) ;
  • ESSEC ;
  • Collège des Ingénieurs + le Cnam (en formation continue).

Ces établissements délivrent les diplômes ci-après :

  • Diplôme d’ingénieur de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique du Groupe des écoles nationales d’économie et statistique (ENSAE) ;
  • Master mention actuariat ; finance ; mathématiques appliquées ;
  • Diplôme du programme grande école de l’ESSEC ;
  • Master mention mathématiques appliquées, statistique ;
  • Diplôme de statisticien de l’institut de statistique Paris VI mention actuariat ;
  • Diplôme d’université (DU) Actuaire.

Quelles sont les compétences permettant d’exercer le métier d’actuaire ?

Certaines qualités et compétences sont requises pour exercer le métier d’actuaire. vous devez donc : 

  • Avoir le sens de la rigueur ;
  • Être capable de mener des recherches, de centraliser et d’exploiter les données se rapportant à votre sujet d’étude ;
  • Avoir un esprit méthodique, méticuleux et précis ;
  • Maîtriser les outils de modélisation statistique et de Big Data ;
  • Avoir un esprit d’analyse et de synthèse autour de sujets pointus ;
  • Faire preuve de curiosité ;
  • Avoir une grande autonomie et une bonne force de proposition ;
  • Maîtriser l’anglais commercial et une autre langue notamment le chinois et l’espagnol ;
  • Être à même de produire des supports de restitution attractifs et convaincants.

Quel est le salaire d’un actuaire ?

Un actuaire débutant peut avoir une rémunération moyenne comprise entre 39 000 et 45 000 euros bruts par an. Ce secteur d’activité connaît de constantes revalorisations de salaire. Ainsi, vous pouvez facilement atteindre les 60 000 euros bruts par an au bout de cinq ans d’expérience.

Pour ce qui est de l’évolution professionnelle, vous pourrez prétendre à des fonctions d’encadrement importantes avec l’expérience et l’ancienneté. Vous pouvez par exemple exercer en tant que :

  • Responsable actuariat ;
  • Expert marché ;
  • Responsable de gestion ou responsable de produits.

Au soir de votre carrière, vous pouvez également exercer en tant que directeur général ou analyste financier.

En un mot comme en mil, l’actuaire est un professionnel dans l’évaluation des risques financiers. Ses multiples compétences en statistique et en analyse de marché lui offrent plusieurs perspectives de carrière. Dans la pratique, un actuaire expérimenté peut effectuer une reconversion en tant que consultant en financement. Il peut toutefois choisir d’exercer en tant que data analyst.

Vous avez désormais toutes les informations sur l’actuariat. N’hésitez donc pas à vous lancer dans ce secteur passionnant et diversifié.

Victoria
Les derniers articles par Victoria (tout voir)

Avis des employeurs

GPS ACCESS
Avis sur GPS ACCESS Saint-Sulpice-la-Pointe

2022-12-08 12:57
Produit conforme et service vlient réactif. Je recommande

Marbrerie Funelior
Avis sur Marbrerie Funelior Toulouse

2021-07-10 13:31

IST PLOMBERIE
Avis sur IST PLOMBERIE Sillans-la-Cascade

2022-12-08 12:55
Service après vente non-existant. Service médiocre.

TALISMA
Avis sur TALISMA Drancy

2022-07-04 16:09
De quel religion s'agit ils ? Pourquoi les traiter de malhonnête et penser que ces gens utilise la religion pour arnaquer leur clientèles ?

SILHOUETTE BY S
Avis sur SILHOUETTE BY S Paris

2022-11-17 16:02
Ils ont bloquer votre compte juste parce que vous vouliez en savoir plus sur la consommation des produits ? ont ils quelque chose à cacher ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *