Comment entrer dans la police municipale ?

9 avril 2024
5 minutes

Être policier municipal c’est être l’un des premiers interlocuteurs de la sécurité dans les villes et communes. Au niveau local, la police municipale assure la sécurité des citoyens et la préservation de la tranquillité publique. Si vous aspirez à devenir un acteur essentiel de votre communauté en tant que policier municipal, voici un guide détaillé sur le processus d’entrée dans ce corps de métier.

Vous pouvez également lire sur notre blog

Combien gagne un policier ?

Pourquoi travailler dans la fonction publique ?

Quel est le rôle d’un policier municipal ?

Le policier municipal est le gardien de la paix au niveau local, intervenant dans divers domaines pour garantir la sécurité et le bien-être des citoyens. Ses responsabilités couvrent un large éventail de missions, telles que : 

  • Prévention et répression des infractions ;
  • Contrôle routier ;
  • Surveillance des lieux publics
  • Maintien de l’ordre lors d’événements locaux. 

Par ailleurs, les policiers municipaux sont en première ligne pour résoudre les problèmes quotidiens auxquels la communauté est confrontée. Ils établissent ainsi un lien essentiel entre les autorités et les citoyens.

Pourquoi devenir policier municipal ?

Devenir policier municipal est bien plus qu’un simple choix de carrière. C’est une vocation, une opportunité de contribuer activement à la sécurité et à l’équilibre de sa communauté. Les personnes attirées par ce métier sont souvent animées par un fort sens du devoir, de l’éthique et du service public. La diversité des missions et la proximité avec la population font de ce métier une expérience humaine enrichissante. De plus, la police municipale offre des possibilités de développement professionnel et de spécialisation, permettant aux agents de s’épanouir dans leur carrière.

Quels sont les prérequis pour devenir policier municipal ?

Avant de postuler pour intégrer la police municipale, vous devez répondre à certains critères. Tout d’abord, le candidat doit être de nationalité française ou de l’Union Européenne (UE). Par ailleurs, le candidat doit jouir de ses droits civiques et présenter un casier judiciaire vierge. Une bonne condition physique est également exigée, car le métier de policier municipal peut impliquer des interventions physiques et une résistance au stress. Au niveau éducatif, le candidat doit être titulaire du brevet au baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. La formation dispensée en école de police municipale complétera ces bases académiques en abordant des domaines tels que :

  • Droit ;
  • Gestion de conflits ;
  • Techniques d’intervention.

Une condition sine qua non est la réussite au concours de la police municipale. Ce concours comporte des épreuves écrites, sportives, et un entretien oral. Il est essentiel de bien se préparer à ces différentes phases pour maximiser ses chances de réussite. Des cours de préparation au concours sont souvent disponibles pour aider les candidats à se familiariser avec le format et le contenu des épreuves.

Les agents  (ASVP, GAV, AGIV ou ADS) qui se présentent au concours interne, doivent avoir exercé leurs fonctions depuis au moins 2 ans. Ceci,  à partir du 1er janvier de l’année du concours. Cette mesure ne concerne que l’accès au grade de Gardien-brigadier. 

Combien gagne un policier municipal ?

De façon générale, le salaire d’un agent de police municipale en France est établi en fonction d’une grille indiciaire. Cette dernière est d’ailleurs régulièrement mise à jour. De plus, le salaire d’un agent de police municipale varie en fonction des facteurs suivants : 

  • Grade ;
  • Ancienneté ;
  • Taille de la commune dans laquelle il exerce. 

Un gardien de police municipale à l’échelon 6 peut toucher en moyenne 1 324€ net par mois. Toutefois, ses indemnités peuvent s’élever à 200 supplémentaires. Le chef de service de police municipale principal de 1ère classe d’échelon 11 touche 2 846,97 € brut par mois.

Quelle évolution professionnelle pour un policier municipal ?

Une fois intégré dans la police municipale, un policier peut envisager diverses évolutions professionnelles. Tout d’abord, il peut accéder à des postes de responsabilité au sein de sa propre brigade, devenant par exemple chef de poste ou responsable d’une équipe. Par la suite, des concours internes permettent d’accéder à des grades supérieurs, ouvrant la voie à des postes de commandement au sein de la hiérarchie policière municipale.

Parallèlement, le policier municipal peut choisir de se spécialiser dans des domaines spécifiques tels que : 

  • Police judiciaire ;
  • Sécurité routière ;
  • Médiation sociale. 

Ces spécialisations offrent des perspectives de carrière diversifiées. Elles permettent aux policiers municipaux de développer des compétences approfondies dans des domaines spécifiques.

En conclusion, entrer dans la police municipale est une démarche enrichissante pour ceux qui aspirent à servir leur communauté et à contribuer activement à la sécurité publique. Il y a tout de même des conditions à respecter. Des possibilités d’évolutions sont possibles tout au long de votre carrière. Vous serez sans doute un acteur clé de la sécurité locale.