Pourquoi travailler dans le sport ?

9 avril 2024
8 minutes
Pourquoi travailler dans le sport ?

Le sport renferme plusieurs métiers, allant par exemple du journalisme sportif au coaching. Mais avant de vous lancer, il est important de connaître les raisons pour lesquelles vous devez le faire. Autrement dit, la passion qui vous anime seule ne suffira pas toujours. À côté de cette dernière, il faudrait également pouvoir justifier de plusieurs raisons solides qui pourraient renforcer cette passion et vous aider à persévérer.

Découvrez dans cet article GoWork, les raisons qui devraient vous pousser à travailler dans le sport. 

Vous pouvez également lire sur notre blog :

Comment devenir journaliste sportif ?

Comment devenir coach sportif ?

Généralité sur le sport

D’après Pierre de Coubertin : « Le sport est le culte volontaire et habituel de l’effort musculaire intensif appuyé sur le désir de progrès et pouvant aller jusqu’au risque. » C’est en effet une activité physique individuelle ou collective encadrée par des règles. Toutefois, pratiquer une activité sportive n’est pas que pour la santé. De nombreux athlètes vivent de leur activité sportive.

Si travailler dans le sport est une question de passion, c’est également un moyen pour faire fortune, mais également de profiter de certains avantages. Au soir de votre carrière, vous pourrez vous reconvertir dans un métier de votre choix. Il n’est pas rare de voir certains anciens footballeurs se lancer dans le coaching, l’arbitrage et bien d’autres métiers du sport.

Quels sont les métiers du sport ?

Le monde du sport se professionnalise de plus en plus, raison pour laquelle cette industrie a besoin de profils qualifiés et spécialisés. Cette industrie a divers débouchés.

Voici quelques métiers dans lesquels vous pouvez exercer si vous bercez le rêve de travailler dans le domaine du sport :

  • Coaching ;
  • Professeur d’éducation physique et sportive ;
  • Entraîneur ;
  • Maître nageur ;
  • Moniteur d’équitation ;
  • Journaliste sportif ;
  • Éducateur sportif ;
  • Arbitrage ;
  • Préparateur physique ;
  • Marketing sportif ;
  • Trader sportif ;
  • Athlète professionnel ;
  • Agent de joueurs sportif ;
  • Etc.

En France, l’industrie du sport représente 2,2 % des effectifs des salariés, soit 448 000 emplois tous secteurs confondus.

Quels sont les avantages à travailler dans le sport ?

Travailler dans le sport a ses avantages. Étant donné que ce secteur est en pleine expansion, de nombreux athlètes et sportifs y trouvent leur compte. Voici quelques avantages qu’offre le sport  : 

L’opportunité d’avoir une carrière : l’expansion du  sport a fait croître les métiers dans ce secteur d’activité. Vous pouvez choisir le métier qui s’adapte le mieux à vos capacités. Au-delà de la pleine forme, vous pourrez profiter des lauriers à l’international que vous offre le sport ;

Un moyen pour faire fortune : travailler dans le sport est un moyen de faire fortune. L’exemple le plus visible est celui des athlètes professionnels dans les domaines du football et du basketball, etc. Dans ces sports, il suffit d’un bon contrat professionnel pour changer votre vie et vous enrichir. En plus des contrats très lucratifs, il y a aussi beaucoup de primes.

Maintenez-vous en bonne santé : puisque vous vivez et respirez le sport, il vous est plus facile de préserver une bonne santé en travaillant dans le sport. Un préparateur physique par exemple est appelé à produire beaucoup d’efforts physiques dans la réalisation de ses missions.

Gagnez en visibilité et en notoriété : le monde du sport permet d’avoir beaucoup de visibilité et de notoriété. Ce métier facilite les rencontres avec des célébrités et des personnalités, ce qui vous permet d’avoir plus de visibilité et de crédibilité auprès du public.

Un moyen efficace de sensibiliser les masses : Plusieurs sportifs professionnels et travailleurs dans le sport utilisent cette tribune pour véhiculer des messages de paix. Le Rwanda véhicule par exemple des messages à travers le club de football anglais Arsenal, incitant à visiter ce pays.

Formations et diplômes nécessaires pour travailler dans le sport

La professionnalisation de l’industrie du sport exige une formation adaptée pour tous ceux qui souhaitent exercer dans ce domaine.

Voici listés, quelques cursus de formations vous permettant de travailler dans le sport : 

Brevets et diplômes d’État

Le ministère des Sports délivre des diplômes d’État  aux personnes désirant exercer dans le sport. Ces diplômes dépendent généralement du niveau et du métier souhaité dans le domaine du sport. Les formations couvertes par le ministère des Sports sont des formations de courtes durées qui s’étendent habituellement sur une période d’un an deux ans. Les brevets et diplômes d’État ciblent le plus souvent des domaines spécifiques du sport.

Si vous êtes sans formation scolaire, vous pouvez terminer votre cursus avec un certificat professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. Si par contre vous détenteur d’un diplôme scolaire comme le bac, vous pouvez suivre une formation pour obtenir les diplômes d’État suivants : 

  • Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport : c’est l’équivalent du bac et de deux années de formation ;
  • Ou le Diplôme d’État supérieur de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport : ce diplôme s’obtient après trois ans de formations et est délivré par le directeur régional de la jeunesse et des sports.

Filière sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS)

Pour travailler dans le sport, vous pouvez aussi opter pour un parcours universitaire en vous inscrivant à la filière STAPS. Ce cursus se fait en cinq ans et est sanctionné par un Master. Bien que cette formation soit théorique et généraliste, elle a néanmoins plusieurs débouchés, parmi lesquels les métiers suivants :

  • Management des institutions sportives ;
  • Enseignement du sport ;
  • Création d’articles de sport ;
  • Entraînement.

La filière STAPS  vous permettra d’acquérir des compétences spécifiques dans le domaine du sport.

Titres additionnels en sport

Ce sont des diplômes qui vous permettent de vous spécialiser dans l’animation et dans la gestion des projets sportifs.

Les titres des fédérations (certificats de qualification professionnelle)

Généralement, les fédérations sportives françaises octroient des titres de finalité professionnelle aux personnes qui enseignent le sport. Par exemple, pour devenir moniteur de football ou accompagnateur de tourisme équestre, il est important de présenter un titre de finalité professionnelle.

Quelles sont les qualités à développer pour travailler dans le sport ?

Pour faire carrière dans l’industrie sportive, plusieurs qualités sont à mettre en valeur. Voici donc quelques-unes des qualités qui feront exceller dans ce domaine :

  • Excellente condition physique : Pour travailler dans le sport, vous devez jouir d’une excellente condition physique. Que vous soyez entraîneur, professeur d’éducation physique et sportive ou moniteur de football, une meilleure condition physique vous sera bénéfique pour accomplir vos tâches.
  • Bon relationnel : En travaillant dans le sport vous êtes appelée à côtoyer beaucoup de monde. Un bon relationnel vous permettra d’avoir de la visibilité, d’encadrer, et même de décrocher des bons contrats. C’est une qualité essentielle pour les managers sportifs ;
  • Flexibilité et adaptabilité : Ce sont des qualités essentielles dans le domaine du sport. Puisque vous êtes appelé à travailler avec diverses personnes et dans divers environnements, vous devez faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité.
  • Discipline et respect : Le monde du sport est un monde capricieux, il est donc primordial d’être respectueux et discipliné afin de pouvoir vous démarquer. Le respect et la discipline sont des qualités qui peuvent vous ouvrir beaucoup de portes dans le monde professionnel et faire évoluer votre carrière ;
  • Compétitivité et maîtrise de soi : Pour les sportifs de haut niveau, il est important de rester compétitif pour faire face aux différents challenges qui vous attendent.

En dehors de ces qualités, il est aussi important d’être persuasif pour faire une bonne carrière dans le domaine du sport.

Le salaire possible 

Il n’existe pas un salaire fixe dans les métiers du sport. La rémunération est habituellement fonction du contrat, de l’employeur, et même du poste.

Pour ce qui est des athlètes professionnels et des sportifs de haut niveau, leurs salaires dépendent de leurs compétences et de leurs performances au sein d’une équipe. Bien qu’ils aient un salaire, les sportifs peuvent bénéficier d’une subvention de l’État à certaines occasions.

Les arbitres quant à eux gagnent entre 1 500 et 4 000 euros par mois. Leurs salaires dépendent aussi des compétitions auxquelles ils prennent part. Les éducateurs sportifs gagnent 1 700 euros le mois.

En somme, travailler dans le sport a plein d’avantages. Il suffit juste d’avoir les connaissances, les qualités et les aptitudes nécessaires pour faire une bonne carrière. Alors, si vous voulez vous lancer dans une carrière sportive, n’hésitez plus. Vous serez peut-être la prochaine vedette au cours des prochaines compétitions sportives.