Comment devenir socio-esthéticienne ?

Savez-vous qui est socio-esthéticienne et quel est son rôle ? Qu’est-ce qu’elle fait et quelles sont ses tâches ? Comment devenir socio-esthéticienne ? Quelle formation socio-esthétique est-elle nécessaire pour pouvoir exercer ce métier ? Si vous souhaitez connaître les réponses à ces questions et à plein d’autres, consultez l’article ci-dessous qui présente une profession de socio-esthéticienne en détail.

Qui est socio-esthéticienne ?


Tout d’abord, il est nécessaire d’expliquer qui est socio-esthéticienne et ce qu’elle fait. Ainsi, la socio-esthéticienne réalise des soins pour des personnes souffrantes et fragilisées par une atteinte à leur intégrité : physique (vieillesse, maladie, accident, intervention chirurgicale, etc.), psychique (maladie mentale, toxicomanie, alcoolisme, etc.) ou en détresse sociale (chômage, détention, exclusion sociale, etc). Elle apporte une aide psychologique et un soin technique à ces personnes.


La socio-esthéticienne peut intervenir ainsi auprès de patients âgés ou malades pour les aider à accepter la modification corporelle de leur image, mais aussi auprès de personnes en détresse sociale ou psychologique pour les aider à retrouver leur dignité.
Par sa double approche (sociale et technique), l’objectif de socio-esthéticienne est d’améliorer la qualité de vie par le confort et le bien être des soins socio-esthétiques. Elle met en œuvre l’ensemble des pratiques esthétiques (maquillage, soins de la peau, soins des pieds, épilation, etc.) en les adaptant aux personnes rencontrées, en tenant compte de leurs pathologies, des modifications engendrées par les traitements médicaux, des préconisations du corps médical, etc.

Comment devenir socio-esthéticienne ?


Demandez-vous quelle formation socio-esthétique et quelles études sont nécessaires pour pouvoir exercer la profession de socio-esthéticienne ? On va résoudre vos doutes et inquiétudes.


L’accès à la profession nécessite tout d’abord de se former au métier d’esthéticienne (c’est-à-dire d’être au minimum titulaire du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie), suivie d’une formation socio-esthétique complémentaire : 
• DU (diplôme universitaire) spécialisation esthétique en milieu médical (faculté de médecine Pierre et Marie Curie Paris 6) ;
• DU socio-esthétique (université de Nantes) ;
• titre de socio-esthéticienne (niveau 4, c’est-à-dire niveau bac) délivré par le Codes (cours d’esthétique privé à option humanitaire et sociale) du CHU de Tours, par EJKM (Ecole Joffre Karine Moncla) et par PBA (Paris Beauty Academy). 


Ces diplômes peuvent s’obtenir via la formation socio-esthétique initiale, les cours à distance, la formation socio-esthétique en alternance, la formation professionnelle continue ou la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Les missions d’une socio-esthéticienne


En ce qui concerne les personnes âgées ou malades, l’objectif est de leur faire accepter la modification de leur corps, et pour les personnes en détresse sociale, de revaloriser leur image tout en leur apportant un moment de bien-être.
Les missions de ce métier ressemblent donc à celles d’une esthéticienne : modelage du corps ou du visage, soins esthétiques, gommage, épilation, maquillage, manucure, pédicure, etc.
Suite aux préconisations médicales ou aux préconisations des professionnels présents en maison de retraite, la socio-esthéticienne détermine les soins esthétiques à effectuer puis les applique.


Voici, quelques autres missions de la socio-esthéticienne :
• Déterminer les soins esthétiques à effectuer en fonction des préconisations médicales ;
• Conseiller ses clients dans le choix des produits à utiliser en fonction de leur type de peau ;
• Réaliser les soins esthétiques ;
• Organiser des activités de groupes pour permettre aux patients de créer ou entretenir des liens sociaux.

Pour conclure, la profession de la socio-esthéticienne n’est pas le métier approprié pour tout le monde. Si vous êtes intéressé à aider les gens malades ou ceux qui souffrent pour une raison quelconque et, en plus, vous aimez appliquer les soins esthétiques, le métier de la socio-esthéticienne peut s’avérer parfait pour vous. Si vous voulez exercer cette profession et c’est votre rêve de devenir socio-esthéticienne, profitez des informations de cet article et commencez la formation socio-esthétique. Les gens comme vous sont nécessaires pour la société de nos jours. Vous pouvez les aider non seulement d’une manière physique en améliorant leur apparence, mais aussi d’une manière psychique en leur apportant une aide psychologique. Cette profession est indispensable, donc suivez la formation nécessaire pour devenir socio-esthéticienne.


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *