Comment faire un CV en 7 étapes ?

1 février 2024
7 minutes

Dans notre siècle, le Curriculum Vitae (CV) est bien plus qu’une simple liste de compétences et d’expériences. Il est le sésame qui ouvre les portes professionnelles, reflétant votre identité et attirant l’attention des recruteurs. Face à une concurrence toujours plus féroce, savoir comment faire un CV percutant est essentiel pour se démarquer. Il ne s’agit plus d’un document statique mais d’une œuvre dynamique, racontant votre histoire professionnelle de manière captivante. 

Cet article est un guide en sept étapes clés, pour créer un CV qui capte l’attention, démontre votre valeur et vous propulse vers le succès professionnel.

Vous pouvez également lire sur notre blog  :

Comment faire un cv étudiant ?

Faire une reconversion professionnelle

Comprendre les bases

Avant de commencer à rédiger votre CV, il est important de comprendre les basiques utiles à cette initiative. Voici quelques sections clés, qui s’agrègent à tous les CV :

Informations personnelles

Tout d’abord, votre CV doit débuter par vos informations personnelles. Cette section est généralement composée d’informations permettant de vous identifier. Il s’agit de : 

  • Nom et prénom ;
  • Adresse et e-mail professionnel ;
  • Numéro de téléphone. 

Ces coordonnées doivent être à jour et professionnelles. Elles constituent le premier point de contact entre vous et les employeurs potentiels.

Objectif professionnel

Ensuite, viendra la section définissant votre objectif professionnel. Ce dernier apporte une direction claire à votre CV. Il est important d’éviter les déclarations générales et toutes faites. Vous devez consacrer la rédaction de cette partie à ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Un objectif bien formulé démontre votre compréhension du poste visé et votre engagement envers vos objectifs professionnels.

Formation

Il sera ensuite question de formuler la section formation. Listez vos diplômes du plus récent au plus ancien, en fournissant le nom de l’institution, le titre du diplôme, la date d’obtention, et éventuellement, les mentions honorifiques. Mettez en avant les formations les plus pertinentes pour le poste auquel vous postulez.

Expérience professionnelle

Vous aurez par après à proposer une section pour votre expérience professionnelle. Organisez-la de manière chronologique, en détaillant vos responsabilités et en mettant en avant vos réalisations. L’usage des verbes d’action est très important ici. Il vous permet notamment de décrire vos compétences et souligner comment elles ont contribué au succès de vos employeurs précédents.

Par ailleurs, vous devrez mentionner vos compétences clés. Identifiez les plus pertinentes pour le poste convoité et mettez-les en évidence. Les termes techniques liés à ce domaine de compétence sont très appréciés.

Langues et centres d’intérêt

Si vous avez la maîtrise des langues étrangères, cela est un atout pour votre CV. Mentionnez votre niveau de compétence dans chaque langue. Cette information peut être utile et compétitive au sein d’une multinationale.

Enfin, la section des centres d’intérêt offre une touche personnelle à votre CV. Mentionnez des activités qui reflètent des compétences transférables ou des traits de caractère positifs. Cependant, évitez les détails trop personnels ou controversés.

De plus en plus, la rédaction de CVs revêt un caractère original. Voici quelques étapes à considérer en rédigeant votre CV. 

Deux phrases pour dire qui vous êtes

Avant même d’entrer dans les détails conventionnels, commencez par une déclaration percutante de qui vous êtes et de ce que vous apportez. En deux phrases, définissez votre essence professionnelle. Cela capte l’attention du recruteur dès le début et crée une impression mémorable.

Storytelling professionnel

Le storytelling n’est pas réservé qu’aux romans. Intégrez cette technique narrative à votre CV en racontant votre parcours professionnel de manière engageante. Les recruteurs apprécient une histoire bien structurée, montrant vos défis, réussites et développements professionnels. Évitez les clichés, optez pour une approche authentique. Voici un exemple de storytelling professionnel : 

Mon parcours professionnel est une histoire d’évolution constante et de passion. En commençant comme novice dans l’industrie, j’ai cultivé mes compétences à travers des défis stimulants. Mon rôle initial dans [Entreprise A] m’a appris la résilience et l’importance de l’apprentissage continu.

Au fil des années, j’ai gravi les échelons grâce à mon engagement envers l’excellence. Chez [Entreprise B], j’ai dirigé des projets innovants qui ont renforcé mon expertise en gestion. Mon passage chez [Entreprise C] a été marqué par la collaboration et le leadership, renforçant mes compétences relationnelles.

Chaque étape de ma carrière a contribué à forger un professionnel stratégique et polyvalent. Aujourd’hui, en tant que candidat, je mets à profit cette histoire de croissance pour apporter une valeur significative à votre entreprise. Mon parcours démontre ma capacité à relever des défis et à exceller dans un environnement dynamique.

Vos compétences comme atouts artistiques

Transformez votre liste de compétences en une œuvre artistique. Utilisez des infographies, des graphiques ou des icônes pour illustrer visuellement vos compétences. Cela donne une impression de professionnalisme moderne et permet au recruteur de saisir rapidement votre valeur ajoutée.

Impact des réalisations

Généralement, les recruteurs cherchent des résultats concrets. Plutôt que de simplement énumérer des responsabilités, mettez en avant vos réalisations. Quantifiez autant que possible, en utilisant des chiffres pour montrer l’impact de votre travail. Cela crée une image tangible de votre efficacité.

Personnalisation du CV en fonction de chaque poste

Adaptez votre CV à chaque offre d’emploi. L’hyper-personnalisation démontre votre engagement et augmente les chances d’être remarqué. Mettez en avant les compétences et expériences les plus pertinentes pour un poste spécifique. Personnalisez également votre accroche professionnelle en fonction des attentes de l’entreprise.

Section « Projets »

Intégrez une section « Projets » pour détailler des initiatives spécifiques qui illustrent vos compétences. Cela offre une perspective concrète de votre contribution. Que ce soit un projet en équipe, une innovation personnelle ou une réussite exceptionnelle, cette section renforce votre crédibilité.

Appel à l’action

Concluez votre CV avec un appel à l’action. L’appel à l’action (Call To Action) dans un CV est une composante essentielle pour inciter les recruteurs à passer à l’étape suivante. À la fin de votre CV, engagez votre lecteur avec un CTA clair et percutant. Invitez-les à prendre contact, que ce soit pour discuter des opportunités professionnelles, planifier un entretien, ou obtenir des informations complémentaires.

Par exemple, vous pourriez conclure votre CV en indiquant : « Je suis enthousiaste à l’idée de contribuer à votre équipe dynamique. N’hésitez pas à me contacter pour discuter de la manière dont mes compétences peuvent répondre à vos besoins spécifiques. Je me tiens à votre disposition pour un entretien afin d’approfondir notre conversation. »

Un CTA engageant montre votre proactivité et démontre votre réel intérêt pour le poste. Assurez-vous que les informations de contact, telles que votre adresse e-mail et votre numéro de téléphone, sont clairement visibles. Un appel à l’action bien formulé peut faire la différence en incitant le recruteur à passer à l’action et à explorer davantage votre candidature.

Se démarquer dans le monde professionnel contemporain nécessite une approche créative et une compréhension profonde de votre propre valeur. Alors, ne considérez pas votre CV comme une simple liste de données, mais comme votre carte de visite artistique. Suivez ce guide, et faites de votre CV un atout puissant dans votre quête professionnelle.