En quoi consiste le métier de Data Analyst ?

Le métier d’analyste de données ou data analyst, ces deux noms sont connus dans tout le monde et concernent les personnes qui travaillent autour de la science et de l’analyse des données. Le secteur du Big Data appartient à un secteur IT et ouvre de nouveaux postes qui deviennent de plus en plus populaires: Data Architect, Data Engineer, Data Miner ou Data Scientist. Selon Forbes « en 2020, le nombre d’offres d’emploi dans le domaine de la science et de l’analyse des données devrait augmenter de près de 364 000 offres pour atteindre environ 2 720 000». Ce sont les grands nombres et les données importantes qui indiquent un potentiel du jeune secteur du Big Data. Les nouvelles tendances, le développement des réseaux sociaux, du e-commerce et de l’internet provoquent des transformations sur le marché du travail. Les entreprises collectent un grand nombre de données et analysent ces données qui apportent des informations utiles à propos de leurs clients, produits, concurrences ou performances. C’est pourquoi il y a un métier d’analyste de données qui est lié avec systèmes d’information dans l’entreprise et reste une personne responsable des opérations des bases de données. Plus de détails ? Ci-dessous !

Quel est le profil de métier d’analyste de données ? Les données, données, données…

Le profil de ces spécialistes est défini, mais toujours il existe une exception à la règle. Les analystes de données sont concentrés, organisés et passionnés par les chiffres et statistiques. Leur mission consiste à :

• exploiter les informations et traduire des données pour les entreprises
• vérifier et interpréter les tendances d’achats ou de consommation
• étudier les données statistiques
• préparer des mises à jour régulières
• trouver des sources de données.

Tout cela est possible grâce aux compétences liées avec la création et la gestion de données. Pour exercer ce métier il faut maîtriser des techniques statistiques et de datamining, par exemple : SAS, SPSS, VBA, ACCES, des langages informatiques C++, Python, Java Script et des outils de web Analytics. Ce métier requiert un bon niveau d’anglais et un diplôme de niveau Bac + 4 à Bac + 5 dans le domaine des études statistiques. En plus, les candidats qui possèdent les autres connaissances dans les domaines de l’ingénierie, du marketing ou de l’informatique sont plus appréciés. Il existe plusieurs diplômes qui permettent exercer le métier, entre autres : le « cycle ingénieur » de l’ESIGELEC Rouen, le cursus « Big Data et Business Analytics » ou le diplôme d’université « Analyste Big Data ». L’emploi est presque garanti, car les entreprises et industries de divers secteurs recrutent les analystes, notamment dans le secteur financier, automobile et e-commerce. Il y a une grande demande pour le personnel bien formé, surtout dans le secteur IT où la technologie est un facteur important de création d’emploi. Les nouvelles attentes des consommateurs exigent de nouveaux modèles économiques…

Quelle est la différence entre Data Analyst et Data Scientist?

La cible de ces métiers est de donner du sens aux données et créer leur valeur pour préparer la stratégie et les activités dans l’entreprise. Entre le Data Analyst et le Data Scientist il y a une principale différence qui touche la question : Qu’est-ce qui se passe avec ces données ? Tous analystes de données examinent les données et tendances, mais le data scientist fait une expertise mathématique et en codage. Tandis que le data analyst posait la question : Quelles histoires racontent les données ?, le data scientist a commencé un travail avec des nouveaux modelés mathématiques ou algorithmes. Ces spécialistes travaillent autour des données, mais dans d’autres domaines. On peut dire que le Data Scientist est une personne qui relie les capacités mathématiques, informatiques et statistiques. Leur influence a une grande signification pour les principales opérations et stratégies de l’entreprise. Enfin, le dernier élément – un salaire qui s’élève à 35 K€ ou 38 K€ bruts par an. Après les années d’expérience, on peut gagner près de 45 ou 55 K€ bruts par an. Le Data Scientist, peut gagner près de 50 K€ ou 60 K€ bruts par an. Il faut ajouter que le Data Analyst peut évoluer sur un poste de Data Scientist après plusieurs années d’expérience. Á la fin, c’est bien de savoir que selon la Harvard Business Review « le métier de Data Scientist est « le travail le plus sexy du XXIe siècle » !


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *