Les métiers de la culture et du marché de l’art – un conservateur de musée

Le secteur de l’art et de la culture joue un rôle important en France depuis des années. Ce pays est décrit comme un berceau de grands artistes. Il y a une diversité des filières et des activités culturelles qui sont financées sur le budget du ministère de la Culture. Selon un rapport du gouvernement « Chiffres Clés Statistiques de la culture et de la communication » en 2020, le budget s’élevait à 3,6 milliards d’euros. La plupart des branches sont en croissance, entre autres : Patrimoine, Arts visuels, Architecture et Enseignement artistique et culturel. Nous prenons en compte des musées nationaux, monuments, opéras et théâtres nationaux, écoles nationales supérieures d’art et de conservatoires nationaux, bibliothèques universitaires ou instituts culturels. Le secteur offre une large gamme de plus de 200 métiers en 19 secteurs. L’un des métiers de ce secteur est un métier de conservateur de musée ou conservateur du patrimoine. Cette profession consiste à protéger, administrer et préparer des œuvres au musée. Le conservateur de musée doit faire l’inventaire et la conservation des œuvres et contrôler des lieux d’exposition en termes d’humidité, la température et la sécurité. En plus, il planifie les campagnes de restauration et gère les expositions. Lisez ci-dessous.

Pourquoi devriez-vous choisir un métier de conservateur de musée ?

Si vous êtes passionnés dans l’art et la culture, il y a une palette d’options et d’idées pour travailler dans ce secteur. Avant de présenter les avantages, il faut souligner les compétences et exigences : une attitude méthodique, précise, rigoureuse et vigilante. C’est très apprécié quand le conservateur de musée est créatif et possède les capacités de communication. En plus, des connaissances en histoire de l’art sont une base dans ce métier avec une bonne culture à la tête. La curiosité, patience et bonne organisation – c’est utile ! Pour devenir conservateur de musée, il faut avoir une licence en Histoire de l’art (Bac +3) ou un équivalent. En plus, l’Institut National du Patrimoine et ouvert sur concours aux titulaires d’une licence ou d’un équivalent et forme les conservateurs de musée en 18 mois. Il y a des universités comme : Paris 1 Panthéon-Sorbonne ou l’Institut catholique de Paris qui assurent des préparations aux concours, et encore L’École du Louvre ou le Conservatoire National des Arts et Métiers. Après la formation, il est temps de comparer le salaire. Un conservateur de musée débutant gagne près de 2 000 € bruts par mois. Il faut prendre en considération les inconvénients et les perspectives d’embauche qui sont réduites. C’est bien d’avoir les spécialisations complémentaires dans ce métier, par exemple les capacités scientifiques ou techniques. La polyvalence, c’est un mot clé…

Quelles sont les possibilités de développement en France ?

Le gouvernement français donne une information «aujourd’hui, la France compte plus de 38 000 entreprises métiers d’art.» Les possibilités de développement sont possibles, notamment dans les grandes villes qui sont connues et appréciées à cause du patrimoine culturel. On peut chercher les offres d’emploi à Paris, Lyon, Lille, Marseille, Metz, Dijon, Toulouse, Fontainebleau, Bordeaux, Rouen, Rennes ou Caen. Les musées sont classés en trois catégories :
• musées nationaux
• musées classés
• musées contrôlés.
Les musées les plus populaires qui recrutent ce sont, entre autres : Musée du Louvre, Centre national d’art et de culture Georges Pompidou, Musée du Grand Palais, Musée d’Orsay, Musée de l’Orangerie, Château de Versailles, Château de Fontainebleau, Musée des arts décoratifs, Musée Guimet, Musée Henner Moreau, Musée Picasso, Établissement public du Palais de la porte Dorée, Muséum national d’histoire naturelle, MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Musée des Arts et à la fin Musées de la Marine, de l’Armée, de l’Air et de l’Espace. Les possibilités de travail changent, des solutions technologiques sont introduites de plus en plus. Elles remplacent certaines activités d’une personne, pourtant le métier de conservateur de musée reste un métier prestigieux et nécessaire, parce que l’art est toujours à la mode.


Avis des employeurs

2 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *