Vous êtes intéressé à travailler avec des gens et vous êtes prêt à aider ? Le secteur social est pour vous !

Le secteur social offre de nombreuses opportunités d’emploi – il y a un objectif – une solidarité sociale. Ce secteur rassemble les experts qui veulent assister et aider les personnes avec des problèmes sociaux, de dépendance, psychologiques, professionnels etc. Ces spécialistes, alors les assistants sociaux, les opérateurs d’assistance sociale, les éducateurs spécialisés, les médiateurs ou les aides à domicile exercent des activités sociales ou d’assistance sociale pour fournir une assistance dans les cas difficiles. Il y a de nombreux domaines qui peuvent être choisis comme spécialisation dans cette profession, par exemple la coopération avec les personnes âgées ou handicapées, les victimes de violence, les personnes sans domicile fixe ou les enfants de personnes toxicomanes. Chaque cas nécessite de l’aide et des solutions, c’est pourquoi le rôle de ce secteur est si important à tous les niveaux : local, régional et national. Selon les statistiques publiées dans un rapport Pôle Emploi : « Au 31 décembre 2017 en France métropolitaine, 1 222 000 salariés travaillent dans les établissements du secteur de l’action sociale ». En plus, c’est marqué que ce secteur est très féminin : « 78,9% des salariés du secteur de l’action sociale sont des femmes. Ceci est encore plus marqué dans le domaine des personnes âgées (95,4%) et dans celui de l’aide aux jeunes enfants (94,4%). Dans cet article, nous vous proposons l’une des possibilités d’emploi du secteur social – un métier d’assistant social. Vérifiez vous-même !

Quel est le rôle d’un assistant social ?

L’assistant social est appelé également un travailleur social ou un assistant de service social. Son rôle est d’aider les personnes qui ont des problèmes ou difficultés familiales, économiques, professionnelles, psychologiques, sociales etc. Alors, il fait quoi ? L’assistant social aide à trouver une solution à ces difficultés, en leur apprenant l’autonomie et l’insertion sociale. Il y a des personnes qui sont souvent touchées par la violence en famille, la pauvreté, la toxicomanie ou la dépendance, alors le besoin d’aide est très élevé et parfois indispensable pour garantir un bon fonctionnement et un développement d’une personne. L’assistant social travaille avec les personnes de différents âges, adultes, adolescents, enfants, individus, familles et personnes âgées. Selon l’âge de la personne, il doit faire face aux défis, situations et problèmes différents, par exemple : le chômage, l’alcoolisme, l’enfance en danger la recherche de logement ou la divorce. Sa mission est d’assister ces personnes et les conseiller, mais il existe aussi des spécialisations dans ce métier qui permettent de connaitre des problèmes spécifiques des autres, par exemple liés avec l’hygiène mentale ou les dépendances – tout cela dépend du lieu de travail (l’établissement pénitentiaire, l’établissement de santé public ou privé, l’école, l’hôpital, la clinique, etc.) En plus, l’assistant social écoute des personnes, les soutient et fournit des informations sur les droits sociaux ou médicaux etc. Il ne travaille pas seul, mais il coopère avec les autres spécialistes de divers domaines, c’est-à-dire des éducateurs, des psychologues ou des magistrats.

Quelles sont les exigences et les compétences nécessaires pour être un assistant social ?

L’assistant social travaille avec les personnes différentes, donc il y a des exigences spécifiques pour ce poste. D’abord les qualités nécessaires sont entre autres :
• La capacité d’écouter
• Le sens de la communication
• La capacité de mener un dialogue
• La capacité d’attention
• La patience et la compréhension
• L’empathie et l’honnêteté
• L’équilibre psychologique
De plus, il faut souligner que ce travail exige une grande disponibilité à voyager, parce qu’on travaille à différents endroits et on reste souvent en voyage. L’assistant sociale travaille d’habitude dans la fonction publique territoriale ou d’Etat, donc il a besoin d’une formation appropriée. Le Diplôme d’État d’Assistant de Service Social est un diplôme de niveau II (bac+3) qui s’effectue en 3 ans, il est indispensable pour exercer cette profession. D’après la source cidj.com le salaire est le suivant : « Dans la fonction publique d’État ou territoriale : autour de 1 500 €, dans les organismes de Sécurité sociale : 1 800 € environ et dans les établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées : 1 790 €. » Et qu’en pensez-vous ?


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *