Avis ACCORD DE SAVEURS

CORONAVIRUS: Vous sentez-vous en sécurité dans votre travail?

Quelles mesures votre entreprise prend-elle contre le coronavirus? Y a-t-il du télétravail?

GoWork
COVID-19
Quelles sont les exigences des employés de ACCORD DE SAVEURS concernant virus?

Laisser un commentaire à propos de ACCORD DE SAVEURS

  Cliquez pour noter!
GoWork
J'ai entendu dire que commerce de détail de produits d'épicerie est l'un des domaines d'activité de ACCORD DE SAVEURS. Quelqu'un peut le confirmer?
GoWork
Y a-t-il des changements de personnel fréquents dans ACCORD DE SAVEURS proche de SIMON ASSOCIES?
actualités

Quelque chose de nouveau de ACCORD DE SAVEURS sur leur site, jetez un oeil, je recommande

Clafoutis poires-chocolat

<?xml version="1.0"?>

Envie d’un dessert tout doux par les temps qui courent ? Foncez sur ce clafoutis poires-chocolat. À déguster tiède à la sortie du four, avec une bonne crème anglaise maison ou une boule de glace à la vanille pour encore plus de gourmandise.

 

Pour 6 personnes, préparation 20 min, cuisson 35 min :

3-4 poires bien mûres, 18 cl de lait + 5 cl de crème liquide, 150 g de chocolat noir pâtissier + 6 carrés de chocolat (au lait ou pralinoise), 4 œufs, 100 g de farine, 75 g de Maïzena, 30 g de poudre de noisettes, 50 g de sucre en poudre + 1 sachet de sucre vanillé, 20 g de beurre demi-sel + 1 noix de beurre pour les poires + un peu pour graisser le moule, les graines d’une gousse de vanille fendue et grattée (ou 1 pincée de cannelle en poudre pour varier les plaisirs), 1 belle pincée de sel.

 

  1. Pelez les poires et retirez le cœur et les pépins. Coupez 1 à 2 poires en deux, et le reste en petits dés.
  2. Dans une poêle avec une noix de beurre, faites revenir les poires 2 min sur feu vif avec le sucre vanillé et la vanille (ou de la cannelle si vous préférez). Réservez hors du feu.
  3. Préchauffez le four à 160°C. Beurrez un plat à gratin.
  4. Faites fondre le chocolat avec le beurre doucement au micro-ondes ou au bain-marie.
  5. Dans un saladier, fouettez le sucre avec les œufs.
  6. Ajoutez la farine, la poudre de noisettes, le sel et la Maïzena tamisés ensemble, et mélangez bien.
  7. Délayez avec le lait, la crème, et enfin le mélange de beurre & chocolat fondu. Fouettez pour obtenir une pâte lisse et homogène.
  8. Versez la moitié de la pâte au fond du moule, puis répartissez les dés de poires au milieu. Recouvrez avec le reste de pâte au chocolat. Disposez ensuite les demies-poires sur la pâte pour décorer le clafoutis.
  9. Enfournez le clafoutis pour 20 à 30 min en surveillant bien la cuisson. À mi-cuisson, lorsque l’appareil commence à être pris, ajoutez 6 carrés de chocolat au lait ou pralinoise sur le clafoutis en les enfonçant un peu dans la pâte.
  10. Attention, le temps de cuisson du gâteau est à adapter en fonction du moule choisi, et de la puissance de votre four. Testez la cuisson avec un couteau : sortez de suite le gâteau lorsque la pâte est cuite en surface, et que la lame de couteau ressort sèche.
  11. Laissez refroidir le clafoutis quelques minutes avant de le saupoudrer de sucre glace. Dégustez tiède.

 

actualités

Découvrez la dernière entrée de ACCORD DE SAVEURS qu'ils ont ajoutée à son site.

Curry thaï au lait de coco

<?xml version="1.0"?>

Pendant cette année 2020 vraiment étrange, tous confinés à la maison, nous avons réalisé notre chance de connaître de bonnes petites recettes et astuces de cuisine pour recréer un peu la magie du restaurant au quotidien. Cette recette de curry thaï accompagnée de son riz gluant traditionnel fait partie de mes plats magiques et réconfortants pour faire voyager les papilles et les cœurs, le temps d’un repas. Je trouve la plupart des produits ci-dessous en magasin bio ou au rayon « cuisine du monde » des grandes surface. Vous pouvez bien sûr adapter cette recette au fil de vos envies, des saisons, et du contenu du frigo ! N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire, comme d’habitude. À vous de jouer ;-)

 

Pour 6 personnes, préparation 25 min, cuisson 30 min :

Le curry : 75 cl de bouillon de légumes bio, 75 cl de lait de coco bio, 1 oignon émincé, 1 gousse d'ail hachée finement ou écrasée au presse-ail, 1 c. à café de gingembre frais râpé, quelques feuilles de basilic thaï (à défaut, du basilic classique), quelques feuilles de citron kaffir ou de combawa séchées (à défaut, un peu de laurier), huile de coco ou autre huile végétale pour la cuisson.

L’assaisonnement : 40 à 50 g de pâte de curry verte (quantité à ajuster selon les goûts et la couleur de la pâte choisie-> voir astuces plus bas), 25 ml (g) de sauce de poisson nuoc-mâm, 4 c. à café de sucre de canne complet ou de vergeoise.

La garniture (au choix selon les goûts et le contenu du frigo -> voir suggestions plus bas): 400 g de poulet coupé en petits morceaux, 300 g de légumes de saison.

Pour servir : 4 à 6 portions de riz cuit (riz thaï ou riz gluant), 1 citron vert coupé en quartiers, 1 poignée de noix de cajou hachées, feuilles de coriandre pour la fraîcheur.

 

  1. Si vous souhaitez servir ce curry thaï avec un riz gluant, reportez-vous à la fin de la recette et commencez à préparer le riz la veille pour le laisser tremper toute la nuit.
  2. Dans une grande casserole, faites fondre 1 c. à soupe d’huile de coco (ou faites chauffer une autre huile végétale de votre choix). Faites suer l’oignon émincé, l’ail haché, et le gingembre frais râpé à feu moyen pendant quelques minutes sans coloration.
  3. Lorsque l’oignon est tendre, ajoutez la pâte de curry, et laissez cuire quelques minutes de plus en remuant de temps en temps pour faire « torréfier » les épices (sans les brûler).
  4. Versez ensuite le bouillon de légumes et le lait de coco. Portez à ébullition, puis laissez mijoter à feu moyen pendant 10 min afin de faire épaissir doucement la sauce.
  5. Ajoutez les feuilles de kaffir et de basilic thaï, la sauce nuoc-mâm, et le sucre. Mélangez bien.
  6. Ajoutez ensuite les légumes cuits de votre choix (voir idées plus bas), le poulet coupé en petits morceaux (ou bien 400 g de crevettes/gambas crues décortiquées pour varier les saveurs) directement dans la sauce bien chaude, et laissez cuire quelques minutes de plus.
  7. La sauce au curry doit être crémeuse mais encore assez liquide, et le poulet doit être cuit et encore tendre. Goûtez la sauce. Si vous trouvez qu’elle manque de sel, rajoutez un peu de sauce nuoc-mâm.
  8. Servez ce curry bien chaud avec du riz thaï ou du riz gluant, des quartiers de citron vert à presser au dernier moment, des noix de cajou grillées et hachées pour le croquant, et un peu de coriandre pour la fraîcheur. À table !!

 

Astuces & suggestions :

  •  Le saviez-vous ? Choisissez la bonne pâte de curry en fonction de votre garniture :
    On utilise généralement la pâte de curry jaune pour les recettes avec du poisson,
    la pâte de curry verte pour le poulet ou les crevettes (vous pouvez d’ailleurs remplacer le poulet de cette recette par 400 g de crevettes crues ou gambas décortiquées),
    et la pâte de curry rouge pour les viandes comme le boeuf par exemple.
  • À noter que les pâtes de curry, selon leurs couleurs, sont plus ou moins pimentées. La jaune étant généralement la plus douce.
  • Idées de légumes à ajouter au curry (en respectant les produits de saison bien sûr !): pois gourmands ou mange-tout, haricots verts, tomates cerises, poivrons confits en bocal, dés de courgette ou d’aubergine cuits, pousses de bambou en boîte, pousses d’épinards, chou chinois, maïs, etc…

 

recette du RIZ GLUANT MAISON

(Le pain quotidien du thaïlandais pour saucer ! Miam miam…)

 

Pour 6 personnes, préparation 15 min, cuisson 12 min­­, repos 1 nuit : 350 g de riz gluant.

Ustensiles : 1 grande feuille de papier sulfurisé, 1 casserole munie d’un panier vapeur type couscoussier  + couvercle.

 

  1. Versez le riz dans un saladier et couvrez d’eau. Mélangez à la main pour rincer le riz. Égouttez. Répétez cette opération 3 à 4 fois, jusqu’à ce que l’eau ne soit plus trouble.
  2. Lorsque le riz est bien rincé, remettez-le à nouveau dans le saladier et couvrez d’eau (jusqu’à 2-3 cm au-dessus du riz = une phalange de pouce ;-) )
  3. Laissez reposer le riz dans l’eau toute une nuit au frigo.
  4. Le lendemain, égouttez bien le riz.
  5. Pliez une grande feuille de papier sulfurisé en accordéon/collerette, puis faites des petites entailles au ciseau afin de percer le papier de petits trous sur toute sa surface.
  6. Déposez le papier sulfurisé dans votre cuit-vapeur/insert type couscoussier, et déposez le riz à l’intérieur du papier sulfurisé.
  7. Faites cuire le riz à la vapeur et à couvert pendant 10 à 12 min. Commencez avec une eau bouillante, puis baissez à feu moyen. Mélangez & retournez le riz gluant à mi-cuisson.
  8. C’est prêt ! Dégustez ce riz gluant avec le curry bien chaud ou un autre plat asiatique en sauce.

 

Note-le

  Cliquez pour noter!

Dites aux autres à quoi ressemble le travail ou le recrutement dans l'entreprise ACCORD DE SAVEURS. Les avis sur GoWork.fr sont vérifiés par les candidats, les employés, les employeurs et les clients!

Spécifie simplement 2 options et clique sur Ajouter - cela ne prend que 5 secondes

Les principaux inconvénients de ACCORD DE SAVEURS sont: Très mauvaise ambianceSalaire très basSuperviseur incompétentDescription de poste inappropriéeRetards de paiementTrop de travail

Ma note globale pour l'entreprise est 12345

Vous pouvez compter sur des bonus: OuiNon

actualités

Découvrez la dernière entrée de ACCORD DE SAVEURS qu'ils ont ajoutée à son site.

Chou-fleur sauce aigre-douce façon général Tao (Chine)

<?xml version="1.0"?>

Voici une recette pour les adeptes de cuisine chinoise et de sauces sucrées salées. Dans sa version originale, ce plat est à base de poulet, mais je vous propose ici une version veggie facile et gourmande, avec du chou-fleur.

 

Pour 4 personnes, préparation 30 min, cuisson 40 min :

Les beignets de chou-fleur : 1 gros chou-fleur lavé et détaillé en fleurettes, 20 cl de lait de vache ou de lait de soja pour une version vegan, 100 g de farine, 1 c. à café de sauce/purée au piment type sriracha ou sambal oelek*, 1/2 c. à café d’ail semoule, ½ c. à café de sel, 1 pincée de gingembre en poudre (facultatif), graines de sésame.

La sauce : 50 g de confiture d’abricot, 40 ml d’eau, 35 ml de sauce soja (si possible allégée en sel), 30 ml de vinaigre de riz, 1 c. à soupe rase de concentré de tomate, 2 gousses d’ail pelées dégermées et écrasées en purée au presse-ail, 1 c. à café de gingembre fraîchement râpé, un filet d’huile de sésame grillé pour la cuisson.

Pour servir : 4 portions de riz nature cuit, le vert de quelques oignons nouveaux OU ciboulette ciselée, graines de sésame.

+ légumes au choix au fil des saisons : poivrons rouges et verts, brocolis, chou-chinois pois mange-tout, etc…

 

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Fouettez dans un saladier la farine avec l’ail semoule, le gingembre en poudre (facultatif), le sel, le lait, et la purée de piment afin d’obtenir une pâte liquide assez épaisse et homogène.
  3. Trempez les fleurettes de chou-fleur dans cette pâte à beignet pour les enrober généreusement, puis disposez-les sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
  4. Parsemez de graines de sésame puis enfournez. Faire cuire 30 à 35 min selon la taille des morceaux.
  5. Pendant ce temps, préparez la sauce.
  6. Faites chauffer à feu modéré dans une petite casserole l’huile de sésame avec le gingembre frais râpé et l’ail en purée.
  7. Ajoutez le concentré de tomate et continuez à faire chauffer quelques instants sur feu moyen en mélangeant. Ajoutez la confiture et portez à ébullition.
  8. Ajoutez ensuite le vinaigre de riz, l’eau et la sauce soja. Laissez mijoter à feu modéré pendant 10 min en mélangeant de temps en temps pour faire épaissir la sauce.
  9. Hors du feu, ajoutez le chou-fleur dans la sauce et mélangez le tout.**
  10. Servez les beignets de chou-fleur enrobés de sauce sucrée-salée sur un bol de riz nature. Décorez avec un peu de ciboulette (ou le vert ciselé d’un oignon nouveau) et des graines de sésame grillées.

 

Suggestions :

  • *Pas de purée/sauce de piment ? Remplacez-la par un peu de piment de Cayenne en poudre et de paprika.
  • **Pour une version carnivore, mélangez la sauce aigre-douce au chou-fleur et à un reste de poulet cuit coupé en morceaux. Dans ce cas, l’eau peut aussi être remplacée par du bouillon de poule.
  • Au fil des saisons, ajoutez d’autres légumes en accompagnement du chou-fleur général Tao : des brocolis cuits à la vapeur, du chou chinois, des poivrons rouges et verts grillés, ou encore des pois mange-tout.

 

GoWork
à vos avis, laquelle société propose une meilleure assurance? ACCORD DE SAVEURS ou MVOGMBI ET NULLE PART AILLEURS?
GoWork
La pensée de cette entreprise suscite-t-elle en vous des sentiments positifs?
william
Savez-vous si l'adresse ACCORD DE SAVEURS a changé? Je dois y aller car ils ne répondent pas aux messages.
lionel
Oui, ce 13 RUE DES CARMES, 44000 NANTES est correcte. J'en suis sur.
william
J'aimerais te remercier de tout mon coeur. Merci.
GoWork
Salut! Est-ce que qqn travaille chez ACCORD DE SAVEURS? J'aimerais savoir plus d'infos sur cette entreprise, pouvez-vous me les donner? Comment est le travail chez eux? Je serai vraiment reconnaissant, merci.
GoWork
Nous attendons des informations des présents employés sur l'ambiance et les conditions de travail! Écrivez comment est le travail chez ACCORD DE SAVEURS , avez-vous de l'expérience?

Avis sur ACCORD DE SAVEURS dans les réseaux sociaux

Aimez-vous lire les entrées de ACCORD DE SAVEURS? Il y a un nouveau enregistrement sur leur site d'entreprise

Verrines de fête à la purée de courge, pétoncles, & crumble noisettes-parmesan

<?xml version="1.0"?>

Voici une recette très facile à préparer pour le réveillon ! Des petites verrines chaudes à la purée de courge, pétoncles au beurre, et crumble salé au fromage et noisettes. Un petit plat très simple à servir à l’apéro ou en entrée selon la taille des verrines. N’hésitez pas à adapter les quantités de cette recette selon l’appétit de vos convives !

 

Pour 8 à 10 personnes (quantités à adapter selon la taille des verrines), préparation 40 min, cuisson 40 min :

La purée de courge : 600 g de chair de courge (butternut ou potimarron épluchés), 35 g de beurre demi-sel, 1 pincée de noix de muscade râpée, sel et poivre du moulin.

Les pétoncles : 20 à 30 pétoncles - 300 g - avec ou sans le corail selon les goûts (environ 3 par personne selon la taille des verrines), 20 g de beurre demi-sel, 2 c. à soupe de vinaigre balsamique, fleur de sel et poivre du moulin.

Le crumble salé : 40 g de beurre, 25 g de farine, 25 g de poudre de noisettes + 15 g de noisettes torréfiées et hachées, 20 g de parmesan râpé, 10 g de chapelure de pain, 1 tranche de jambon de parme hachée en petits morceaux.

Le topping : quelques pousses d’épinards, de mâche ou de persil pour la touche de vert.

 

  1. Préparez la purée de courge. Faites cuire à la vapeur les dés de courge (potimarron ou butternut) pendant 20 min environ jusqu’à ce que la chair soit bien tendre.
  2. Mixez la chair de courge au robot pour obtenir une purée lisse. Réservez.
  3. Préparez le crumble. Mélangez tous les ingrédients en les émiettant du bout des doigts pour obtenir des miettes de pâte grossières.
  4. Répartissez ce crumble sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
  5. Enfournez pour 15 min de cuisson, dans le four préchauffé à 180°C. Le crumble est prêt lorsqu’il est bien doré. Laissez-le tiédir.
  6. Égouttez et essuyez les pétoncles avec du papier absorbant.
  7. Dans une poêle chaude, faites chauffer et mousser le beurre. Ajoutez ensuite les pétoncles sur feu vif, et laissez-les dorer 1 min en les retournant de temps en temps.
  8. Déglacez avec le vinaigre balsamique. Laissez dorer 30 secondes de plus. Rectifiez l’assaisonnement avec un peu de poivre du moulin. Ne pas hésiter à adapter ce temps de cuisson selon la taille des pétoncles.
  9. Réchauffez la purée de courge sur feu doux dans une petite casserole, en ajoutant le beurre et en rectifiant l’assaisonnement selon vos goûts avec de la noix de muscade, du sel et du poivre.
  10. Dressez 8 à 10 verrines : versez un peu de purée de courge au fond de chaque verrine. Disposez 2 à 3 pétoncles par-dessus, en les arrosant du jus de cuisson au balsamique. Parsemez d’un peu de fleur de sel. Puis émiettez un peu de crumble noisettes-parmesan sur les verrines. Décorez avec une feuille de mâche, une pousse d’épinard, ou des petits brins de persil pour ajouter une touche de vert. C’est prêt !

 

Astuces :

  • Prenez de l’avance ! Vous pouvez préparer le crumble et la purée de courge la veille. Conservez le crumble dans une boîte hermétique à température ambiante, et la purée de courge dans un autre tupperware au frais.
  • Il vous reste du crumble ? Utilisez-le en topping sur vos soupes préférées !