L’art de la négociation – comment demander une augmentation de salaire ?

Personne n’aime demander quelque chose, en particulier demander de l’argent… Ça nous rappelle une faiblesse et dépendance à l’égard des autres. Voici, un stéréotype erroné ou préjugé se trouve seulement dans la tête, en réalité, il s’agit d’une question de courage et bonne préparation aux négociations. Cette dernière – une excellente préparation s’est compose de quelques règles d’or qui sont utiles pendant notre conversation à propos de l’augmentation de salaire. Regardons les au-dessous !

 

Quel est le moment idéal pour demander une augmentation de salaire ?

 

L’augmentation de salaire doit être soigneusement pensée et bien préparée, fondée sur les arguments de notre côté. On peut considérer les négociations dans certains cas, notamment quand tes responsabilités augmentent, tes activités et opérations se multiplient, ton expérience et tes années d’ancienneté développent, surtout quand tu fais les activités supplémentaires de sa propre initiative. En plus, c’est bien de préparer une liste avec nos responsabilités que nous faisons ! On a besoin de l’évaluer objectivement, sans embellissement notre travail, parce que l’effet de négociation sera proportionné aux mérites réels. Sûrement, nos espérances doivent aller de pair avec la réalité. Alors, si tu ressens un besoin de commencer les négociations, souviens-toi d’insister sur la cause de ta visite, comme : une fin de contrat, une modification dans les conditions de travail ou un plus long temps de travail. En outre, il faut souligner qu’il y a des situations durant lesquelles nos négociations doivent être reportée de quelques jours au moins, par exemple :

• La réduction de l’emploi
• Les mauvaises conditions de l’entreprise
• Les turbulences financières ou les problèmes internes de l’entreprise
• L’ambiance dans l’entreprise est tendue

 

5 étapes pour négocier une augmentation de salaire

 

1. Choisir un bon moment pour toi et ton gérant, manager ou directeur
2. Préparer les arguments solides et concrets
3. Négocier avec une vraie tranquillité et certitude
4. Parler et écouter les arguments de l’autre côté, il convient de maintenir des négociations à un bon niveau
5. Ne pas abandonner, continuer, poser des questions et toujours laisser une bonne impression (on ne sait jamais quand ça peut être utile à nouveau !)

 

Les conseils clés à tenir une conversation et négocier une augmentation de salaire

 

La négociation est appelée un art à cause de certaines compétences et capacités qui sont utilisées dans la conversation pour atteindre l’objectif. Ce n’est pas grave si tu veux négocier le salaire plus élevé, parce que ton travail que tu fais doit être bien payé, et puis ça devient ta motivation aussi. Mais il faut distinguer une attitude ‘je dois l’obtenir, parce qu’on m’a promis’ et ‘je peux l’obtenir parce que j’ai travaillé dur’. Il serait mieux d’aller à cette visite avec une attitude positive qui représente ta volonté de développement des compétences. Les arguments concrets sont les grandes valeurs parce qu’elles montrent l’envie de travailler, l’engagement, la façon de résoudre des problèmes. Tes bons résultats dans le travail déjà accomplis doivent être une motivation à renforcer des compétences et prendre des nouvelles responsabilités – c’est une attitude appropriée dans un contexte de l’augmentation de salaire. C’est bien de noter que l’augmentation de salaire n’est pas basée sur tes derniers succès, mais sur les prochains efforts aussi.

 

Quels sont les erreurs les plus courantes ?

 

Pendant les négociations, il faut se rappeler de notre valeur, mais on ne peut pas exalter à tout prix et se comparer aux autres. Dans chaque cas, nous sommes traités individuellement. Une promotion est liée avec les nouvelles responsabilités, alors on ne peut pas attendre seulement de l’argent. Mais il y a aussi une exception ! Il faut attirer l’attention sur le nombre de nouvelles tâches dans l’entreprise, si tu obtiens l’augmentation de salaire ou les bénéfices complémentaires. Avant tout, il ne faut pas avoir peur de demander plus de l’argent, parce qu’une étape des négociations sert exactement à ça. À la fin, une erreur la plus courante pendant les négociations c’est une référence à la vie privée et une justification par les raisons privées comme un crédit. Il faut faire attention de distinguer la vie privée et le travail.

 

Les résultats des négociations – comment se comporter dans une situation peu satisfaisante ?

 

Pendant toute la conversation on doit prévoir les différents scénarios, donc une bonne préparation doit t’accompagner tout le temps. Les conséquences de la rencontre peuvent être différents, alors reste calme et essaie de mener une négociation jusqu’à la fin et clarifier une conclusion. La confiance et une bonne relation avec notre gérant est aussi précieuse, come une augmentation de salaire, donc c’est bien de refuser les émotions et d’avoir un comportement approprié à cette situation difficile et garder ces bonnes manières. Après une conversation avec un gérant, il faut respirer un grand coup et encore être efficace dans notre travail, sans préjugés inutiles. Il est interdit de faire chanter votre gérant avec la phrase : ‘Si je n’obtiens pas une augmentation de salaire, je démissionne’, parce que ça affecte négativement l’image de soi. Toujours, laisse une bonne impression après ta visite. Et souviens-toi, ce sont les négociations, donc tout peut arriver !

 

Comment négocieriez-vous une augmentation de salaire? Faites-nous savoir dans les commentaires!


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *