Quel est le salaire d’un directeur d’hôpital ?

Le directeur d’hôpital joue un rôle déterminant dans le fonctionnement de l’hôpital. Il représente l’établissement de santé et assure la bonne gestion administrative et financière. Le directeur d’hôpital a pour mission de conduire la politique générale et de gérer l’ensemble du personnel de l’hôpital. C’est un poste à haute responsabilité pour les personnes bien organisées avec l’attitude d’un vrai leader.

Pour devenir le directeur d’hôpital il est nécessaire d’être à la fois stratège et bon manager. Les directeurs d’hôpitaux exercent principalement dans les établissements publics de santé. Il est aussi possible de travailler dans les cliniques et hôpitaux prives.

En ce qui concerne le salaire d’un directeur d’hôpital, il gagne entre 1 743 € bruts et 5 993 € bruts par mois en France, soit un salaire médian de 3 868 € bruts par mois, d’après JDN – point d’indice (2020). Cependant, la rémunération peut varier en fonction de nombreux facteurs. Dans ce cadre, c’est qui compte le plus est l’expérience, la localisation et, comme déjà mentionné, le secteur public ou privé.

La différence entre les hôpitaux ou cliniques privés et les hôpitaux publics est le statut des professionnels. C’est-à-dire, les médecins dans le secteur public ont le statut de fonctionnaires et ils sont salariés de l’établissement. Tandis que les professionnels dans le privé exercent leur activité en libéral.

Vous pouvez également lire sur notre blog :

Grille indiciaire hospitalière : Directeur d’hôpital

Les grilles indiciaires hospitalières indiquent la rémunération brute mensuelle d’un agent directeur d’hôpital selon le grade :

  • Directeur général adjoint de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (emploi fonctionnel)
  • Directeur d »hôpital classe exceptionnelle (emploi fonctionnel)
  • Directeur d’hôpital hors classe
  • Directeur d’hôpital de classe normale
  • Directeur de classe provisoire (en voie d’extinction).

En outre, la rémunération brute de l’échelonnement indiciaire ne comprend pas les bonifications indiciaires, les primes et les indemnités. Pour vérifier les grilles avec les derniers décrets, vous pouvez visiter le site suivant : emploi-collectivites.fr.

Ainsi, selon la grille indiciaire, le directeur d’hôpital de classe normale gagne environ 2 100 € bruts par mois au début de sa carrière. Plus tard dans sa carrière, il peut gagner plus de 3 000 € bruts par mois. Rappelons que le salaire peut varier selon l’expérience et le lieu d’emploi. Pour prendre un autre exemple, le salaire d’un directeur d’hôpital dans le secteur privé est souvent proportionnel au budget de l’établissement. En plus, cela peut dépendre de la responsabilité du poste, mais il est possible de gagner entre 3000 € et jusqu’à 6000 €.

Comment devenir directeur d’hôpital ?

En premier lieu, il faut souligner que la fonction de directeur d’hôpital existe dans les établissements comptant plus de 250 lits (exceptions en cas de d’établissements de plus petite taille avec les lits de chirurgie ou de psychiatrie).

Pour devenir directeur d’hôpital, il est nécessaire de suivre une formation de 24 mois au sein de l’École des hautes études en santé publique. Les candidats doivent posséder au minimum un niveau licence, mais la plupart d’entre eux disposent d’un niveau supérieur. Pour accéder à un poste de directeur d’hôpital, les candidats doivent passer un concours organisé par le ministère de la Santé.

Il est important de savoir qu’il existe diverses perspectives d’évolution d’une carrière de directeur d’hôpital, tant dans le secteur privé que public. Il peut travailler dans une autre fonction publique, en collectivités locales ou dans les ministères. Toujours, il peut changer d’établissement qui l’emploie et occuper un autre poste correspondant à son grade.

Pourtant, il peut exercer ses fonctions de gestionnaire dans les établissements de santé de statuts différents. Au 1er janvier 2017, le nombre de directeurs d’hôpitaux (DH) en France était de plus de 3 000 d’après la base de gestion GIDHES du Centre national de gestion.


Avis des employeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *